Terrazas de los Andes

Chargement...
Terrazas de los Andes
Terrazas de los Andes

Terrazas de los Andes

Niché sur les flancs escarpés de la cordillère des Andes, le domaine Terrazas de los Andes mêle avec subtilité le savoir-faire français aux exceptionnels terroirs argentins.

Date de création : 1999
Président-directeur général : Hervé Birnie-Scott
Siège social : Thames y Cochabamba Perdriel Lujan de Cuyo, M5509 Pcia de Mendoza - Argentine
Site web : www.terrazasdelosandes.com

Identité

C’est en 1999 que Terrazas de los Andes s’est établi au cœur de Mendoza, une région viticole renommée de l’ouest argentin, sur un domaine dont les premières vignes non greffées ont été plantées dès 1929. Il doit son nom aux « terrazas », une série de plateaux situés au pied de la cordillère des Andes, disséminés à des altitudes allant de 980 à 1 800 mètres.
Sur ces terrasses, chacun des cépages – le prestigieux malbec, le cabernet-sauvignon, le torrontés et le chardonnay – sont plantés à l’altitude idéale pour bénéficier de conditions optimum de maturité.
L’altitude, et les fortes amplitudes de températures entre le jour et la nuit donnent des raisins d’une grande richesse d’arômes et de saveurs, promesses de vins remarquables par leur structure, leur équilibre en bouche et leur puissance.
Reconnu internationalement pour l’intensité, le caractère et l’excellence de ses millésimes, Terrazas de los Andes produit quatre vins aussi singuliers que complémentaires : Altos del Plata, Reserva, Single Vineyard et Cheval des Andes.

Domaine El Yaima, situé au sud de Mendoza © Terrazas de los Andes

Icône

Le Terrazas Single Vineyard est le millésime emblématique du domaine. Chaque année, les parcelles de malbec sont sélectionnées afin d’être vendangées à bonne maturation. Les grains sont choisis un à un avant d’être mis en cuve pour la phase de fermentation. Le vin vieillit ensuite en fûts pendant 18 à 24 mois, puis en bouteille pour 12 à 18 mois de plus.

Bouteille de Terrazas Single Vineyard Las Compuertas © Terrazas de los Andes

Regard

Portrait d’Hervé Birnie Scott, Directeur du domaine © Terrazas de los Andes

« Les ceps, dont certains sont âgés de plus de 80 ans, permettent aux raisins de concentrer année après année toutes les qualités de la vigne et de révéler la meilleure expression du malbec. Et tout cela ne serait pas possible sans les hommes : des générations de vignerons qui ont cultivé et cultivent encore artisanalement ces vignes… Ils expriment le meilleur de ce terroir exceptionnel qu’est Las Compuertas. »

Savoir-faire

L’agencement des parcelles de Terrazas de los Andes est le fruit de 50 ans de recherches et d’expérimentations sur les terroirs et microclimats de la région, afin que chaque terrasse soit associée à un unique cépage qui pourra y développer tout son potentiel.
Ainsi, les ceps de malbec sont situés entre 1 067 et 1 200 mètres au dessus du niveau de la mer, à différents emplacements de la région de Mendoza. Au nord, ils offrent des saveurs à la fois douces et complexes, au sud, ils révèlent une vibrante intensité. Le torrontés, lui, grandit sur les terrasses les plus hautes, à plus de 1 800 mètres d’altitude, et révèle toute la fraîcheur des Andes. Le cabernet sauvignon, enfin, trouve sa place à la fois dans les régions du nord et du sud, pour exprimer sa rondeur, son élégance et sa parfaite maturité.

Grappe de torrontés © Terrazas de los Andes
Vignoble de Terrazas de los Andes © Terrazas de los Andes

Architecture

Terrazas de los Andes se distingue par un art de recevoir raffiné qui redéfinit les standards des maisons viticoles. Nichées au cœur du domaine, 6 chambres d’hôte permettent aux visiteurs de découvrir l’art de vivre argentin à travers la viticulture et la gastronomie locale. L’intérieur de ces chambres s’inspire de la nature environnante et des cépages utilisés dans la création des grands crus de la Maison : le malbec, le cabernet sauvignon, le syrah, le merlot, le petit manseng et le torrontés.

Espace de dégustation © Terrazas de los Andes
Espace de dégustation © Terrazas de los Andes

Chiffres clés

  • 1929 Année où les premières vignes non greffées du domaine ont été plantées
  • 1 067 mètres. L’altitude de Las Compuertas, l’une des régions productrices de malbec les plus hautes du monde
  • 1 800 mètres. L’altitude où les raisins de torrontés sont cultivés