Bodega Numanthia

Chargement...
Bodega Numanthia
Bodega Numanthia

Bodega Numanthia

Solidement ancré dans l’histoire et le terroir espagnols, Bodega Numanthia est le berceau de vins puissants et intenses, dignes représentants de la prestigieuse appellation Toro.

Date de création : 1998
Directeur du domaine : Lucas Löwi
Siège social : C/ Real, s/n
49882 Valdefinjas, Zamora - Espagne
Site web : www.numanthia.com

Identité

Le nom du domaine remonte à l’époque romaine. En 134 avant J.-C., les habitants de la cité antique de Numance résistent aux envahisseurs romains, préférant le combat à la reddition.
Cet héritage se reflète dans le terroir de Numanthia : résistants et tenaces, ses pieds de vignes ont enduré les conditions climatiques extrêmes de la région – hiver rude, été caniculaire – mais aussi l’attaque de phylloxera qui a détruit une grande partie des vignobles européens au XIXe siècle. Cette résistance légendaire a permis à plusieurs petites parcelles de survivre. Au fil des années, elles ont été soigneusement entretenues et préservées par des familles locales, conscientes de la valeur extraordinaire de ces terres. Situés dans le nord-ouest de l’Espagne, sur des plateaux et collines argileux, ces vignobles anciens donnent chaque année naissance à des millésimes intenses et puissants. Ces vins, composés exclusivement du cépage espagnol Tinta de Toro, sont produits à partir de raisins vendangés à pleine maturité, particulièrement concentrés et riches en arômes. Ils représentent dignement l’appellation espagnole Toro.

Champ de vigne du domaine Numanthia © Gilles de Beauchêne

Icône

Le Termanthia représente parfaitement le meilleur vignoble de l’appellation Toro : Teso de los Carriles. De l’éraflage à la main au foulage aux pieds, la création d’un vin à partir de ces fruits requiert une excellence manuelle et un savoir-faire méticuleux. La sublime concentration des grappes offre une magnifique complexité aromatique et révèle une intensité et une élégance extraordinaires.

Bouteille de Numanthia 2010 © Gilles de Beauchêne

Regard

Lucas Löwi, Directeur du domaine © Federico Garcia

« Pendant des années, nos vignes ont résisté aux conditions climatiques extrêmes de la région de Toro, ainsi qu’à l’attaque de phylloxera. Ces vignobles représentent l’héritage unique de Bodega Numanthia : des pieds très anciens, âgés de plus de cent ans. Nous tenons à les préserver, tout comme leur expression, qui combine à la fois le pouvoir structurel et l’élégance de ce terroir que l’on retrouve dans nos vins. »

Savoir-faire

Le domaine de Bodega Numanthia s’étend sur 83 hectares. Sur ces parcelles ensoleillées, les vignobles sont éloignés les uns des autres, et non alignés en rangs parfaits. Pour survivre à la sécheresse, les ceps ont en effet besoin d’espace pour que leurs racines puissent s’étaler profondément dans la terre. Mais les vignes de Bodega Numanthia ne sont pas seulement uniques par leur disposition naturelle, elles le sont aussi par leur âge : 40 % ont plus de 70 ans, et une parcelle exceptionnelle de 4,8 hectares de Teso de los Carriles comprend quelques ceps de plus de 140 ans !

Tout l’art de l’œnologue consiste ensuite à extraire le meilleur de ces vignes, en particulier les intenses arômes de fruits si particuliers au cépage Tinta de Toro, tout en façonnant l’élégance et la structure propres à cette appellation.

Si cette approche de l’œnologie est commune aux trois vins élaborés sur le domaine, chacun d’eux (le Termes, le Numanthia et le Termanthia) possède son style et son profil particuliers, tantôt riche et fruité, tantôt intense et puissant, mais toujours élégant et raffiné.

Pieds de vigne du domaine Numanthia © Gilles de Beauchêne
Pieds de vigne du domaine Numanthia © Bodega Numanthia

Architecture

En bordure du patrimoine séculaire du domaine se cache une église du XVIe siècle construite sous la direction de Rodrigo Gil de Hontañon, architecte des Rois Catholiques. L’édifice, situé non loin du village de Valdefinjas, est en ruines depuis les années 1970.
Pour restaurer cette splendide architecture commence alors un chantier de réhabilitation financé par la Maison. Les travaux qui s’engagent concernent en premier lieu les murs, la charpente et la toiture pour éviter qu’ils ne s’effondrent totalement. En sept mois, l’église retrouve quasiment son aspect extérieur.
L’intérieur a révélé de fabuleux éléments dont le sol de la sacristie, qui date du XIIIe siècle, ainsi qu’une magnifique coupole ciselée dans la pierre. Cette découverte exceptionnelle, révélée à la population locale lors d’une visite organisée, a redonné de l’énergie au village et offre un monument historique inestimable au domaine.

L’intérieur de l’église de Valdefinjas © Bodega Numanthia
L’église de Valdefinjas © Bodega Numanthia

Chiffres clés

  • 83 Le nombre d’hectares du domaine
  • 1880 Année où furent plantées les premières vignes de Bodega Numanthia
  • 100% Les vins de Bodega Numanthia sont entièrement produits à partir du cépage Tinta de Toro