Dom Pérignon

Dom Pérignon
Dom Pérignon

Dom Pérignon Dom Pérignon

Dom Pérignon n'existe que millésimé. Seuls les meilleurs raisins sont choisis. Chaque millésime est singulier et réinterprète le caractère unique des saisons. Dom Pérignon se réinvente à chaque millésime en prenant des risques. Jusqu'à celui de ne pas déclarer le millésime.

Date de création : 1668
Président-directeur général : Stéphane Baschiera
Siège social : 9, avenue de Champagne, 51200 Epernay - France
Site web : www.domperignon.com

Identité

Au XVIIe siècle, le moine Dom Pierre Pérignon nourrit l’ambition de créer le « vin le meilleur du monde ». Cet esprit visionnaire et audacieux va jusqu’à s’inviter à la table du Roi-Soleil, conquis par la qualité de son vin.
Trois siècles plus tard, la Maison Dom Pérignon poursuit la vision et l’œuvre de cet artisan d’exception, considéré comme le père spirituel du champagne. Les millésimes Dom Pérignon sont ainsi élaborés à partir des meilleures grappes de raisin du domaine. Chacun d’eux est une création unique qui possède un style et une identité propres à son année : il appartient ensuite au seul Chef de Cave de le déclarer ou non. « Si une récolte ne répond pas aux critères du champagne Dom Pérignon, il n’y aura pas de millésime cette année-là. », explique Richard Geoffroy.
Cette vision s’incarne dans l’équilibre subtil qui caractérise les champagnes de Dom Pérignon – entre maturité et vivacité, légèreté et intensité – et confère au vin une capacité à vieillir avec souplesse et élégance.

Flacon Dom Pérignon © Luc Castel 2013

Icône

En 1668, Dom Pierre Pérignon prend ses fonctions de cellérier à l’Abbaye de Hautvillers. Il fait prospérer le patrimoine du domaine grâce aux vignobles. Assemblage raisonné et minutieux des raisins, vins blancs de cépages noirs, pressurage doux et fractionné, Dom Pierre Pérignon pose les bases essentielles de la « méthode champenoise ». Jusqu’à sa mort en 1715, cet exact contemporain de Louis XIV porte à la perfection l'art de l'élaboration des vins de Champagne.

Bas-relief de Dom Pierre Pérignon © Richard Newton

Regard

Richard Geoffroy, Chef de Cave © Thierry Bouët

« J’ai toujours comparé les millésimes à des morceaux de musique composés par la nature : en tant que Chef de Cave, mon rôle est ensuite de les interpréter. Ce dialogue harmonieux entre la singularité du style de Dom Pérignon, et la personnalité propre à chaque millésime est la clé pour révéler tout le caractère du vin. »

Savoir-faire

La philosophie et la vision de Dom Pérignon s’incarnent dans son Manifesto, un texte qui affirme les dix principes fondamentaux encadrant la fabrication des vins de la Maison.
Chaque année, le Chef de Cave réinvente le style de la Maison avec des raisins différents, créant un millésime unique, équilibre parfait entre l’expression du champagne Dom Pérignon et l’expression de l’année. Il est élaboré à partir d’un assemblage subtil de deux cépages – pinot noir et chardonnay – dont les raisins sont issus des meilleurs crus de la Champagne.
Les vins de la Maison doivent leur complexité au parti-pris de la maturation lente, qui permet de préserver la fraîcheur du fruit tout en révélant de nouveaux arômes et de nouvelles textures au fil du temps. Ces arômes, qui se développent dans des vins protégés de l’oxygène au cours de leur vieillissement, sont le gage d’un potentiel de garde exceptionnel et d’une minéralité caractéristique, signature aromatique de Dom Pérignon.

Remuage manuel de bouteilles Dom Pérignon © Mi Hyun Kim

Architecture

Nichée au cœur de la Champagne, sur une colline surplombant la vallée de la Marne, l’ancienne Abbaye bénédictine d’Hautvillers est le berceau historique de Dom Pérignon. Elle fut fondée vers 650 par Saint Nivard, archevêque de Reims. Détruite et reconstruite à plusieurs reprises, l’abbaye renaît de ses cendres au XVIe siècle grâce à Catherine de Médicis.
C’est dans ce lieu exceptionnel que Dom Pierre Pérignon poursuivit son ambition de créer le « vin le meilleur du monde », et ce pendant 47 ans. Aujourd’hui, le patrimoine de l’abbaye, dont le cloître a été restauré en 2012, est une source d’inspiration pour Richard Geoffroy.

L’abbaye d’Hautvillers © Richard Newton

Chiffres clés

  • 47 nombre d’années consacrées à la création du champagne par Dom Pierre Pérignon
  • 10 le nombre de principes fondamentaux encadrant la fabrication des vins de Dom Pérignon
  • 13°C la température idéale pour conserver les millésimes Dom Pérignon