En collaborant avec weturn, LVMH adopte un processus de recyclage textile de haute qualité et renforce ses solutions de circularité créative

LVMH

·

En s’associant à weturn, LVMH complète sa palette de solutions de circularité créative et poursuit ainsi son engagement en faveur de l’économie circulaire, pilier majeur défendu par le Groupe à travers son programme LIFE 360 (LIFE : LVMH Initiatives For the Environment). La jeune start-up fondée en 2020 s’est donnée pour mission de développer la première filière de recyclage dédiée aux invendus textiles, rouleaux de tissus et chutes de confection des grandes Maisons protégés par la propriété intellectuelle en les transformant en nouveaux fils de qualité, 100% traçables et européens.

Alors que le taux de recyclage en boucle fermée[1] de la filière textile est aujourd’hui inférieur à 1%[2], l’initiative de weturn permet aux Maisons de mode de recycler leurs invendus produits protégés par la propriété intellectuelle, une fois les solutions de don et de réemploi étudiées, pour donner naissance à de nouveaux textiles éco-conçus. Weturn collabore ainsi avec plusieurs Maisons du groupe LVMH pour les accompagner dans le recyclage de leurs textiles et les aider à réutiliser ces matières recyclées en futurs produits (packaging, accessoires, toiles pour les ateliers, uniformes pour les équipes ou projets de recherche pour l’intégration dans des produits de prêt-à-porter) qui leur sont destinés ou à destination du marché qui seront réutilisées par d’autres marques et designers. Weturn apporte donc une solution innovante à l’industrie pour atteindre des taux de recyclage supérieurs à 50%, tout en apportant la promesse de la transparence via une chaîne de traçabilité, de la collecte à la réutilisation.

Aux côtés de partenaires comme weturn, le groupe LVMH perfectionne son engagement envers l’excellence environnementale en termes de produits et packaging, ainsi que leur traçabilité. Les objectifs suivants ont été déterminés dans le cadre de son programme environnemental LIFE 360 :

  • D’ici 2023 :
    • Le Groupe prendra appui sur la caractéristique principale des produits de luxe, leur durabilité, pour l’amplifier grâce à la sophistication des services de réparation et au surcyclage ou réemploi de matières précieuses telles que le cuir et la fourrure ou encore la recherche de matières alternatives.
  • D’ici 2026 :
    • LVMH s’engage dans une démarche de transparence vis-à-vis de ses clients ; tous les nouveaux produits seront dotés d’un système d’information dédié. Un levier essentiel pour leur garantir l’excellence des pratiques.
  • D’ici 2030 :
    • 100 % des nouveaux produits du Groupe seront inscrits dans une démarche d’éco-conception, avec une empreinte environnementale maîtrisée, de l’extraction des matières jusqu’à leur transformation.
    • 100 % des chaînes d’approvisionnement stratégiques du Groupe seront dotées d’un système de traçabilité dédié.

« Nous sommes heureux que le groupe LVMH s’associe à weturn, qui propose des solutions innovantes dans le domaine du recyclage textile. Aujourd’hui, ce partenariat nous permet d’amorcer une nouvelle étape pour atteindre notre ambition dans le domaine de la circularité créative, qui constitue l’un des 4 plans stratégiques de notre politique environnementale sur les dix prochaines années, LIFE 360. Alors que nos designers intègrent de plus en plus l’upcycling dans leurs collections, que la plateforme Nona Source leur permet de se procurer des tissus et cuirs non utilisés de grande qualité, et que CEDRE intervient sur la fin de vie des produits, weturn offre à nos Maisons la possibilité de recycler sous forme de bobines de fils leurs produits finis invendus, leurs tissus siglés et emballages textiles. C’est ainsi un écosystème complet autour de la circularité créative, source d’inspiration pour nos créateurs, qui se met en place. La boucle est bouclée ! », déclare Hélène Valade, Directrice Développement Environnement, LVMH.

« Après une année dédiée à la création d’une filière de recyclage, nous sommes fiers d’intégrer le marché de l’économie circulaire en servant la cause des invendus et produits protégés aux côtés de Maisons prestigieuses telles que celles du groupe LVMH, qui font le rayonnement de la France à l’étranger. Nous avons pour ambition de contribuer à la relance de l’industrie textile européenne en démontrant que la valeur d’un produit réside dans ses matières premières. », ajoute Sophie Pignères, Fondatrice de weturn.

Bref historique de la démarche d’économie circulaire de LVMH :

Le Groupe s’est engagé dès 2006 dans le recyclage. Cet engagement s’est concrétisé grâce à la rencontre entre LVMH et CEDRE, société spécialisée dans la collecte de déchets. Cette démarche précurseur a été intégrée dans la précédente stratégie environnementale du groupe dès 2011 avec l’amélioration de l’éco-conception des emballages, la certification des filières de matières premières et la réduction des déchets au niveau des sites. Avec LIFE 360, LVMH va plus loin en inscrivant la créativité circulaire comme un des 4 plans stratégiques de sa démarche.

weturn en bref :

A l’approche de la loi AGEC (anti-gaspillage pour une économie circulaire), qui interdira la destruction de matières textiles neuves inutilisées par les professionnels à partir du 1er janvier 2022, weturn créée en 2020 propose un service 100 % dédié au recyclage des textiles pour permettre aux grandes Maisons, professionnels du textile et fabricants de recycler en nouveau fils et tissus leurs stocks, chutes de production, et produits protégés par la propriété intellectuelle. L’entreprise a ainsi créé une filière exclusive permettant à ses clients d’accéder à un réseau de logisticiens, recycleurs, filateurs et fabricants textiles réunis autour d’un but commun : respecter les ressources et matières premières en prolongeant leur durée de vie.

En alliant des outils de tri digitaux et de collecte à moindre coût, weturn développe et distribue de nouvelles matières premières recyclée qualitatives, à des prix compétitifs et alignés sur le marché. Le modèle développé par weturn permet de rémunérer l’intégralité de la nouvelle filière et donne de nouvelles perspectives économiques au recyclage.

weturn

weturn est une entreprise à mission dont la raison d’être est de limiter le recours aux ressources naturelles grâce au réemploi et au recyclage de ressources existantes. Fondée en 2020, weturn crée et développe une nouvelle filière de recyclage dédiée aux invendus textiles de grandes Maisons en les transformant en nouveaux fils de qualité, dans une logique d’économie circulaire et de conformité réglementaire. www.weturn.eco

[1] Le recyclage en boucle fermée est un processus ou les ressources sont collectées, recyclées puis réutilisées pour fabriquer le même produit.

[2] Selon le rapport The State of Fashion 2021 de Business of Fashion réalisé en partenariat avec McKinsey.