LVMH lance la quatrième édition des Journées Particulières

Version PDF

La quatrième édition des Journées Particulières de LVMH, événement créé en 2011 sous l’impulsion d’Antoine Arnault, aura lieu les 12, 13 et 14 octobre 2018. Cet événement, unique par son ampleur et son contenu, prend cette année une dimension nouvelle : avec 56 de ses Maisons ouvertes au public, le Groupe proposera de découvrir 76 lieux d’exception – dont 38 inédits – situés sur quatre continents. La programmation imaginée autour des 5 sens mettra en valeur les savoir-faire et la créativité des artisans et le patrimoine architectural et culturel des Maisons du Groupe. Pour soutenir cet évènement généreux et ouvert où l’exceptionnel s’offre à tous, LVMH lance une campagne qui invite le public à pousser la porte de ses Maisons, et enrichira l’expérience en amont et au-delà de l’événement par des contenus digitaux et interactifs.

Le principe des Journées Particulières reste intangible : donner la possibilité à un public large et diversifié de découvrir, de l’intérieur, ce qui fait l’identité des Maisons du groupe LVMH, souvent séculaires. Chaque lieu propose un parcours de visite unique et original, pensé par la Maison hôte. Pour cette quatrième édition, l’accent sera donné aux expériences, à l’interaction et aux surprises, ainsi qu’aux rencontres entre le public et les artisans et créatifs du Groupe.

“Conçues pour incarner la générosité et l’énergie de nos Maisons, les Journées Particulières font écho à l’esprit de transmission qui anime le groupe LVMH : faire découvrir, de l’intérieur, la diversité de notre patrimoine, la richesse de nos savoir-faire et la force de nos innovations. Cet événement sans équivalent a engagé chaque fois un nombre croissant de Maisons, de talents et de visiteurs jusqu’à devenir, à l’occasion de cette 4e édition, une célébration véritablement mondiale des métiers d’artisanat”, a déclaré Antoine Arnault, Directeur général de Berluti, Président de Loro Piana, Fondateur des Journées Particulières.

Les Journées Particulières ouvrent cette année leurs portes sur quatre continents, avec 23 Maisons participant pour la première fois, comme Cloudy Bay en Nouvelle-Zélande, Cape Mentelle en Australie, Terrazas de Los Andes en Argentine, Royal Van Lent / Feadship aux Pays-Bas, Benefit Cosmetics à San Francisco, Newton dans la Napa Valley, Sephora aux Etats-Unis et en Europe, Cova à Milan, Les Tanneries Roux à Romans-sur-Isère, ou encore RIMOWA à Cologne et le T Fondaco dei Tedeschi by DFS à Venise. L’ouverture de ces lieux inédits témoigne de l’ampleur internationale croissante des Journées Particulières et du groupe LVMH.

Seront également ouverts les lieux emblématiques des éditions précédentes, comme par exemple les domaines de Champagne et de Cognac, les vignobles de Château Cheval Blanc et du Clos des Lambrays, les salons des grandes Maisons parisiennes (Dior, Guerlain, Chaumet, Givenchy…), ou les trésors de la mode et de la joaillerie italiennes (Fendi, Pucci, Bvlgari…).

Certaines Maisons participant depuis la première édition ouvriront en octobre de nouveaux lieux. Le public pourra ainsi visiter les Fontaines Parfumées de Grasse (Maison du Parfum commune à Parfums Christian Dior et Louis Vuitton), l’atelier de prototypage de Louis Vuitton au cœur de Paris ainsi que son atelier de Ducey en Normandie, ou encore tenter de réserver une visite exclusive de la Colle Noire à Montauroux, dernière demeure de Monsieur Christian Dior.

La campagne de communication internationale – déployée en digital, en presse, et en affichage – en soutien des quatrièmes Journées Particulières poursuit deux objectifs : susciter l’envie d’en savoir plus et prolonger l’expérience de l’événement. Avec un langage visuel fort jouant sur la métaphore de la serrure, la campagne invite le public à pénétrer dans les coulisses des Maisons et à en découvrir les secrets. Soutenue par un dispositif digital, elle offrira une plongée progressive au sein des Maisons du Groupe sur les réseaux sociaux et via l’inscription à une newsletter ouverte dès le 21 juin. Le public pourra ensuite créer son profil en ligne dès le 13 septembre en prévision des pré-inscriptions des 24 et 30 septembre. Si l’événement reste ouvert à tous, ces dernières permettront aux plus chanceux d’obtenir un billet coupe-file valable pour une personne et jusqu’à 3 accompagnants. Dans le but d’enrichir l’expérience, le Groupe a souhaité donner une forte dimension digitale aux Journées Particulières, en amont, pendant et en aval de l’événement avec le développement de contenus digitaux attractifs diffusés via son site Internet dédié et les réseaux sociaux de LVMH.

Parmi ces contenus inédits, LVMH plongera le public encore plus profondément dans les univers variés de ses Maisons en l’invitant à des promenades sonores avec sa collection exclusive de podcasts, « Confidences Particulières ». Dès septembre, les enregistrements emmèneront le visiteur à la rencontre des créateurs et artisans des Maisons de LVMH qui perpétuent, cultivent, revisitent et transcendent l’héritage d’exception du Groupe à travers leur création et leur contribution. C’est par le biais de ces contenus immersifs et expérientiels que LVMH fera également entrer le public dans les coulisses d’un savoir-faire d’exception.

“Chaque jour au sein de LVMH, les talents de nos Maisons font la différence en incarnant les valeurs d’excellence, d’esprit d’entreprendre, de créativité & d’innovation, qui ont fondé le succès du Groupe. Les Journées Particulières sont un événement unique. Elles permettent la rencontre de ces talents avec le public, et mettent en lumière l’amour de leurs métiers ainsi que la passion créative qui les anime”, a déclaré Bernard Arnault, Président-directeur général du Groupe.

Cet événement a reçu le label de l’Année Européenne du Patrimoine Culture 2018.

En savoir plus : www.lesjourneesparticulieres.fr

Chiffres clés :

  • 56 Maisons participantes sur 4 continents (13 pays)
  • 76 lieux ouverts
  • 3 000 collaborateurs et artisans mobilisés pendant 3 jours
  • 6 secteurs d’activité représentés : Vins & Spiritueux, Mode & Maroquinerie, Parfums & Cosmétiques, Montres & Joaillerie, Distribution Sélective, et autres activités

Prochains rendez-vous :

  • 21 juin :
    • Lancement de la campagne de publicité
    • Lancement du site www.lesjourneesparticulieres.fr
    • Inscription à la newsletter des journées particulières pour partir à la découverte des lieux qui ouvriront leurs portes en octobre
  • 13 septembre :
  • 24 et 30 septembre :
    • Deux vagues de pré-inscriptions pour tenter d’obtenir un billet coupe-file valable pour 1 personne et jusqu’à 3 accompagnants
  • 12, 13 et 14 octobre :
    • Rendez-vous dans l’ensemble des Maisons participantes dans le monde

La startup OYST, vainqueur de la deuxième édition du « LVMH Innovation Award » organisée à l’occasion de Viva Technology 2018

A l’occasion de la deuxième journée du salon Viva Technology, Bernard Arnault, Président-directeur Général du groupe LVMH, et Alexandre Arnault, CEO de Rimowa, ont remis le prix du « LVMH Innovation Award » à la startup française Oyst, spécialiste du e-commerce.

Vendredi 25 mai a eu lieu la deuxième édition du LVMH Innovation Award, au cœur du salon Viva Technology organisé par Les Echos et Publicis, le rendez-vous annuel dédié à la transformation digitale. Venues du monde entier, 30 startups finalistes avaient préalablement été sélectionnées parmi plus de 800 candidatures pour rejoindre le Luxury Lab LVMH et concourir au « LVMH Innovation Award ».

Créé en 2017 par le groupe LVMH, ce prix ambitionne de faire émerger les idées neuves au sein du secteur du commerce et du luxe, et de découvrir, soutenir et identifier les meilleures startups dont les innovations font écho aux problématiques du groupe LVMH. La startup lauréate aura ainsi l’occasion d’être incubée au sein de La Maison des Startups de LVMH au sein de Station F, et de bénéficier de l’accompagnement du Groupe et de ses Maisons pendant une année.

« Cette année, nous avons reçu 820 candidatures sur la plateforme d’inscription en ligne LVMH, contre 500 lors de la première édition. Cet engouement témoigne de l’intérêt des startups à participer à un concours qui leur offre une visibilité accrue et des opportunités de collaborations uniques. A travers ce prix, nous souhaitons réaffirmer les valeurs de créativité, d’innovation, d’excellence et d’entrepreneuriat qui sont les piliers du groupe LVMH. » explique Ian Rogers, Chief Digital Officer de LVMH.

 

La startup Oyst, co-fondée en janvier 2016 par Julien Foussard et Quentin Vigneau, répond à une problématique importante et de plus en plus récurrente du secteur du retail : le taux de conversion. Oyst est en effet partie du constat que le taux de conversion dans le secteur du e-commerce était beaucoup trop bas en comparaison à celui des boutiques physiques (environ 2% contre 55%), en raison notamment de la complexité des parcours d’achat imposés aux utilisateurs. Julien Foussard a donc eu l’idée de réduire les 8 étapes communément proposées au client pour finaliser son achat en ligne, à une seule grâce à un bouton de commande accessible en un clic, sur toutes les pages des sites e-commerçants, sans avoir à saisir systématiquement un identifiant.

« Nous partageons des valeurs communes avec LVMH, notamment en ce qui concerne l’obsession de l’expérience client. Chez Oyst, nous avons à cœur d’anticiper le shopping de demain et cherchons à construire l’expérience d’achat la plus simple et fluide. Nous sommes fiers et heureux de collaborer avec le groupe LVMH qui va nous permettre d’asseoir notre légitimité au sein de notre marché et, nous l’espérons, de nous développer à l’étranger » déclare Julien Foussard, co-fondateur de la startup Oyst.

Deux mentions spéciales ont également été attribuées aux startups VeChain, qui développe un écosystème blockchain de mise en commun d’informations pour que chacun puisse vérifier l’authenticité d’un produit, et Kronos Care, qui réinvente l’expérience post-achat avec sa solution omnicanale destinée aux marques et retailers.

Cérémonie de clôture du INSIDE LVMH Program

> Version PDF

A l’issue d’un programme digital de quatre mois, 50 équipes composées de 200 étudiants – représentant les 50 meilleures universités européennes – ont été sélectionnées pour leurs idées innovantes sur « l’expérience du luxe de demain ». Ces derniers ont eu l’opportunité unique de confronter leur vision du futur du luxe à celle des membres du Top Management du Groupe lors d’une cérémonie de clôture du programme qui a eu lieu le 3 mai. Lors de cet événement, trois équipes ont été récompensées pour leurs idées disruptives. Au total, grâce au programme « INSIDE LVMH », 4 448 étudiants dans six pays européens se sont approprié les enjeux de l’industrie du luxe et de ses métiers.

Lancé en janvier 2018, le « INSIDE LVMH Program » avait pour ambition de permettre au Groupe de découvrir une nouvelle génération de talents internationaux, créative, innovante et entrepreneuriale, en écho aux valeurs portées par LVMH.

La cérémonie de clôture de ce programme de grande ampleur s’est tenue au siège de LVMH à Paris, en présence de Bernard Arnault, Président-directeur général de LVMH et de 50 membres du Top Management du Groupe dont des présidents de Maisons et membres du Comité Exécutif de LVMH.

L’originalité du dispositif repose sur l’enrichissement mutuel des idées des représentants de la génération Millenials et des Top Managers du Groupe, autour de la thématique de l’expérience du luxe de demain. Ces échanges et regards croisés ont notamment permis aux étudiants d’approfondir et de challenger leurs réflexions.

Les 200 étudiants présents avaient été sélectionnés suite à un vote attribué en amont de l’événement par la communauté INSIDE LVMH du Groupe, aux professeurs-ambassadeurs du programme et aux étudiants des écoles participantes. A cette note globale est venue s’ajouter le vote des membres du Top Management du Groupe pour récompenser les idées les plus en phase avec les valeurs de LVMH – créativité et innovation, excellence, et esprit entrepreneurial.

Les trois équipes gagnantes ont eu l’opportunité de présenter leurs idées sur scène devant un public de 300 personnes, en présence des 50 professeurs-ambassadeurs du programme, associés à sa création dès octobre 2017.

Equipes récompensées :
1er prix :        Institut Français de la Mode – France
Our moments, Luxury Beyond One Lifetime
2ème prix :     ESADE Ramon Llull University- Espagne
3D Home Wardrobe
3ème prix :     Berluteam (équipe interne de stagiaires Berluti) – France
U-BERLUTI, when luxury walks by your side

Afin de continuer l’échange, et en écho à l’invitation reçue par les étudiants pour visiter le Luxury Lab de LVMH au salon Viva Technology en mai, l’événement s’est achevé par un forum d’innovations. Des collaborateurs et équipes RH ont ainsi permis aux participants de découvrir les dernières nouveautés de leurs Maisons et de discuter d’opportunités de postes.

« Chez LVMH, nous sommes convaincus que les talents font la différence et que l’innovation prend corps dans la confrontation constructive des points de vue. C’est pourquoi nous sommes ravis d’accueillir à Paris aujourd’hui – dans le cadre de notre programme INSIDE LVMH – une nouvelle génération de talents internationaux afin de partager leur vision de l’expérience du luxe de demain avec les membres de notre top management. Ces échanges d’idées et ce parcours de découverte sont mutuellement bénéfiques et conduiront, nous l’espérons, ces talents à rejoindre notre écosystème unique de 70 Maisons. Nous recrutons en effet 7 500 jeunes diplômés et stagiaires par an dans le monde », souligne Chantal Gaemperle, Directeur des Ressources Humaines et Synergies du groupe LVMH.

Le groupe LVMH inaugure la Manifattura Thélios, nouveau site de production italien dédié à la lunetterie

> Version PDF

Moins d’un an après la création de Thélios, joint-venture entre LVMH et Marcolin, la Manifattura Thélios a été inaugurée le 24 avril à Longarone en Italie, ville réputée pour son savoir-faire lunettier. Ce nouveau lieu est consacré à la production de lunettes pour les Maisons du groupe LVMH.

Toni Belloni, Directeur Général Délégué du groupe LVMH, Jean Baptiste Voisin, Directeur de la Stratégie du groupe LVMH, et Giovanni Zoppas, Président-directeur Général de Thélios, ont officiellement ouvert ce bâtiment clé pour le Groupe, pensé comme un lieu d’excellence pour le secteur de la lunette.

Lancée en 2017, Thélios est une co-entreprise regroupant les expertises de LVMH et Marcolin, deux groupes réunis autour d’une même ambition pour le futur de la lunetterie. Elle emploie 245 personnes à travers le monde, dont 100 au sein de sa Manifattura.

Grâce à l’alliance de technologies de pointe et de savoir-faire uniques, la Manifattura Thélios constitue un outil de production complet et adaptable qui permet un contrôle du produit dans son intégralité, du brief créatif initial au design 3D, à la production finale en passant par le prototypage.

« L’Italie est un pays stratégique pour le groupe LVMH. La Manifattura Thélios est la preuve de l’investissement fort du Groupe en faveur du patrimoine économique italien et de son développement. » déclare Toni Belloni, Directeur Général Délégué du groupe LVMH

« Avec la Manifattura Thélios, nous souhaitons nous projeter vers l’avenir tout en valorisant un savoir-faire hérité de longue date. Ce projet rassemble notre goût pour les produits de haute qualité et le respect d’un héritage culturel essentiel pour la région. » affirme Giovanni Zoppas, Président-directeur Général de Thélios

Pour la conception de ce nouvel édifice, Thélios a choisi le cabinet Designgroup Architetti Associati, qui a élaboré cette Manifattura autour de panneaux en corten et différentes baies vitrées offrant un cadre de travail idéal et innovant sur 8 000 m². Le lieu a également été pensé comme durable et éco-responsable, avec notamment 2 300 panneaux solaires installés sur son toit.

Thélios collabore d’ores et déjà avec les Maisons Céline, Loewe et FRED.

Le groupe LVMH lance un programme d’accélération chez Station F pour accueillir chaque année 50 startups internationales et contribuer à son innovation dans le luxe

Version PDF

Le groupe LVMH annonce la mise en place d’un programme d’accélération au sein de STATION F pour accueillir chaque année 50 startups internationales. Le projet s’inscrit dans une logique de co-conception entre les Maisons du Groupe et les startups, pour inventer de nouveaux services et produits innovants sur le marché. 89 postes de travail seront mis à la disposition des startups hébergées sur l’espace LVMH de 220 m2. En installant La Maison des Startups dans le plus grand incubateur de startups au monde, le Groupe réaffirme ainsi ses valeurs d’innovation, d’esprit entrepreneurial et d’excellence, piliers qui fondent sa réussite.

Avec pour objectif d’accélérer la collaboration entre ses Maisons et les startups liées au secteur du luxe, La Maison des Startups offre aux entrepreneurs un point d’entrée de premier plan dans l’écosystème unique des 70 Maisons du Groupe. La spécificité du programme est d’être multisectoriel, en regroupant des entrepreneurs dont les innovations sont applicables aux secteurs des Vins & Spiritueux, de la Mode & Maroquinerie, des Parfums & Cosmétiques, des Montres & Joaillerie, ainsi que de la Distribution Sélective.

Doté de 89 postes de travail, le programme LVMH à STATION F a pour ambition d’accueillir 50 startups internationales à l’année, en deux promotions de 6 mois, la première ayant fait son entrée dans le lieu en novembre 2017.

Les startups intégrées au programme sont issues, pour plus de la moitié d’entre elles, de l’événement Viva Technology qui a permis au Groupe d’accueillir plus de 80 startups sur son stand, en 2016 et 2017, notamment dans le cadre de l’Innovation Award de LVMH. Presque toutes travaillent déjà avec des Maisons du Groupe (Moët Hennessy, Dior, Louis Vuitton, Sephora etc.). Enfin, quelques collaborateurs de LVMH, gagnants de différentes éditions de l’initiative « DARE LVMH » dédiée au développement de l’intrapreneuriat dans le luxe, y sont également accueillis pour lancer leurs projets.

Au-delà d’un espace et d’un cadre de travail propices à l’innovation, le programme de LVMH à STATION F permet aux entrepreneurs de bénéficier de coaching individualisé, et d’un accompagnement par des experts du groupe LVMH. Des workshops sont également programmés pour permettre aux startups de se familiariser avec les enjeux du luxe, et des sessions de pitchs vont être organisées régulièrement pour leur présenter l’évolution de leurs innovations aux représentants des Maisons du Groupe. Enfin, des sessions de networking sont également prévues.

Ce nouveau projet s’inscrit dans une dynamique de soutien actif aux jeunes entreprises qui repose désormais sur quatre piliers :

· La détection et le sourcing des startups lors du salon Viva Technology dont le groupe est partenaire depuis 2016 avec son « Luxury Lab » ;

· L’ouverture à l’intrapreneuriat au travers de l’initiative interne DARE (Disrupt, Act, Risk to be an Entrepreneur) qui se situe au croisement de l’open innovation et du développement personnel et a permis en 6 mois à plus de 180 talents de transformer une idée en business plan, en suivant, en 3 jours, une méthodologie issue du monde des startups ;

· La collaboration entre les startups et les Maisons, qui permet de faire correspondre les besoins des Maisons avec les innovations proposées par les startups pour inventer de nouveaux produits et services ;

· L’accélération de la relation Maison-startup dans le cadre du nouveau programme lancé à STATION F, un véritable point de convergence de l’ensemble des initiatives mises en place par le Groupe et ses Maisons.

En offrant dans un lieu unique la capacité d’inventer et de créer des synergies entre différentes initiatives déjà bien ancrées au sein du Groupe, LVMH renforce son écosystème digital déjà robuste.

« Parce que l’innovation fait intimement partie de l’histoire de nos Maisons, souvent pluriséculaires, nous savons, peut-être mieux que d’autres, trouver avec les startups des modes de travail en commun dont nous bénéficions mutuellement » Bernard Arnault, Président-directeur général, LVMH

« LVMH considère l’innovation comme l’une de ses valeurs fondamentales depuis toujours. L’innovation est une obsession quotidienne chez LVMH, elle est cruciale au maintien de notre position de leader sur le long terme. Collaborer avec des startups nous permet de rester à l’affût des opportunités de business et des nouveaux modes de travail. Un écosystème de startups dynamique est nécessaire à la bonne santé de toute l’industrie. » Ian Rogers, Chief Digital Office, LVMH

« LVMH est, comme STATION F, un incubateur de talents. Nous sommes ravis que la collaboration entre les entrepreneurs du programme La Maison des Startups et les collaborateurs de nos Maisons puisse contribuer favorablement au développement des compétences de chacun. L’innovation naît de l’échange et des confrontations positives. » Chantal Gaemperle, Directeur des Ressources Humaines et Synergies, et membre du Comité Exécutif, LVMH

« Nous sommes ravis d’accueillir LVMH comme partenaire au sein du campus STATION F et nous sommes convaincus que leur expertise dans le secteur du luxe est la plus pertinente pour les start-ups qui souhaitent révolutionner cette industrie. » Xavier Niel, Fondateur de STATION F

« C’est un très beau défi qui attend tous les acteurs qui souhaitent à la fois renouveler l’industrie du luxe et la maintenir toujours au même niveau d’exigence qu’on connait, notamment en France – qui mieux que LVMH pour accompagner les start-up Luxe chez STATION F ? Nous sommes fiers de les compter comme partenaires » Roxanne Varza, Directrice de STATION F

Berluti nomme Kris Van Assche Directeur Artistique de la maison

Version PDF

Kris Van Assche sera responsable de l’ensemble des collections souliers, maroquinerie, prêt-à-porter, et accessoires.

Antoine Arnault, Président Directeur Général de la maison déclare « Je suis ravi d’accueillir Kris Van Assche chez Berluti. Je le connais depuis de nombreuses années, ai toujours admiré son travail chez Dior Homme et me réjouis de travailler avec lui. »

Kris Van Assche déclare « J’ai toujours voulu créer des ponts entre le savoir-faire, l’héritage d’une maison et ma vision résolument contemporaine. Antoine Arnault m’a fait part de ses ambitions pour Berluti et c’est avec grand plaisir que j’accepte ce nouveau challenge qui correspond parfaitement à ma volonté et à ma vision. Je tiens également à remercier Monsieur Bernard Arnault pour sa confiance renouvelée. »

Kris Van Assche présentera sa première collection lors de la Fashion week Homme de Janvier 2019.

Louis Vuitton annonce l’arrivée de Virgil Abloh en tant que nouveau Directeur Artistique des Collections Homme

Louis Vuitton a le plaisir d’annoncer l’arrivée de Virgil Abloh en tant que nouveau Directeur Artistique des Collections Homme, avec effet immédiat. Son premier défilé pour Louis Vuitton aura lieu en juin lors de la semaine de la mode masculine à Paris.

« Ayant suivi avec grand intérêt l’ascension de Virgil depuis qu’il a travaillé avec moi chez Fendi en 2006, je suis ravi de voir à quel point sa créativité innée et son approche avant-gardiste l’ont rendu incontournable, non seulement dans la mode mais aussi dans la culture populaire. Sa sensibilité pour le luxe et le savoir-faire sera déterminante pour imaginer les collections Louis Vuitton Homme du futur. », a déclaré Michael Burke, Président Directeur Général de Louis Vuitton.

« C’est un honneur d’accepter le poste de Directeur Artistique des Collections Homme de Louis Vuitton. Le patrimoine et la créativité de la Maison sont pour moi des inspirations clés et j’aspire à leur rendre hommage tout en réalisant de nouvelles passerelles avec les temps modernes. », a déclaré Virgil Abloh.

Biographie Virgil Abloh

Né à Rockford dans I’Illinois aux Etats-Unis en 1980, Virgil Abloh est un artiste, architecte, ingénieur, directeur créatif et designer. Après avoir obtenu un diplôme en génie civil de l’Université du Wisconsin à Madison, il acquiert une maîtrise en architecture à l’Institut de Technologie de l’Illinois dans un programme d’études créé par Mies van der Rohe, dans lequel il apprend les principes du design moderniste et le concept de travail multidisciplinaire.

 

La marque Virgil Abloh Off-White c / o Virgil Abloh ™ a été créée en 2012 sous la forme d’une œuvre intitulée « PYREX VISION ». En 2013, la marque dévoile pour la première fois des collections saisonnières pour hommes et femmes, et depuis 2015, présente ses défilés durant la semaine de la mode à Paris.

Virgil Abloh a également exposé son travail dans de grandes institutions de design dans le monde entier, comme la Harvard Graduate School of Design, la Columbia Graduate School of Architecture, Planning and Preservation et la Rhode Island School of Design.

En 2019, il inaugurera une exposition majeure de pièces d’archives et contemporaines au Museum of Contemporary Art de Chicago.

En 2015, Virgil Abloh pour Off-White c / o Virgil Abloh ™ compte parmi les finalistes du prix LVMH.

Il a également été récompensé de plusieurs prix, dont le prix « Urban Luxe » décerné aux British Fashion Awards et le prix du « Designer International de l’Année » aux GQ Men of the Year Awards en 2017.

Christian Dior Couture annonce la nomination de Kim Jones en qualité de Directeur Artistique
de Dior Homme

Communiqué Christian Dior Couture

Communiqué Christian Dior Couture

Christian Dior Couture annonce la nomination de Kim Jones en qualité de Directeur Artistique de Dior Homme pour les collections de Prêt-à-Porter et d’Accessoires.

La Maison Dior est enthousiaste d’accueillir Kim Jones, créateur visionnaire diplômé de la Central Saint Martins de Londres.

Pietro Beccari, Président-directeur général de Christian Dior Couture, se félicite de cette nomination : « Je me réjouis de l’arrivée de Kim Jones à la tête de la création Dior Homme. Son talent et sa force créatrice sont reconnus internationalement. Il bénéficiera du soutien des équipes et du savoir-faire des Ateliers pour inventer un vestiaire masculin à l’élégance à la fois classique et imprégnée de culture contemporaine. Il accélèrera ainsi le développement et le rayonnement de Dior Homme à l’international. »

Kim Jones déclare : « Je suis très honoré de rejoindre la Maison Dior, symbole de l’élégance absolue. Je tiens à remercier chaleureusement Bernard Arnault et Pietro Beccari de la confiance qu’ils m’accordent en me donnant la responsabilité de créer des collections masculines pour Dior Homme. Je souhaite inscrire mes collections dans le respect de l’héritage de la Maison Dior tout en créant une silhouette masculine moderne et innovante. »

La première collection Dior Homme de Kim Jones sera présentée à Paris en juin prochain, à l’occasion de la semaine des collections masculines.

5ème édition du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode : LVMH annonce la liste des 9 finalistes

Version pdf

La cinquième édition du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode connaît cette année un grand succès, avec plus de 1300 candidats représentant plus de 90 pays de tous les continents.

Parmi les 20 jeunes designers, sélectionnés pour la demi-finale, qui ont présenté leurs collections à Paris, les 1er et 2 mars dernier, 9 ont été retenus par 48 experts internationaux du monde de la mode (liste jointe).

Ces 9 jeunes créateurs sont les finalistes du Prix LVMH. Ils se présenteront devant le jury du Prix (liste ci-jointe) le vendredi 6 juin prochain à la Fondation Louis Vuitton, où le lauréat 2018 sera désigné.

 

Les 9 finalistes sont (par ordre alphabétique) :

A-COLD-WALL par Samuel Ross (créateur britannique basé à Londres). Mode masculine présentée à Londres.

BOTTER par Rushemy Botter & Lisi Herrebrugh (créateurs hollandais basés à Anvers). Mode masculine présentée à Paris.

CHARLES JEFFREY LOVERBOY par Charles Jeffrey (créateur britannique basé à Londres). Mode féminine et masculine présentée à Londres.

DOUBLET par Masayuki Ino (créateur japonais basé à Tokyo). Mode unisexe présentée à Tokyo.

ECKHAUS LATTA par Zoe Latta & Mike Eckhaus (créateurs américains basés à New York et Los Angeles). Mode féminine et masculine présentée à New York.

KWAIDAN EDITIONS par Léa Dickely & Hung La (créateurs français et américano-vietnamien basés à Londres). Mode féminine présentée à Paris.

LUDOVIC DE SAINT SERNIN par Ludovic de Saint Sernin (créateur français basé à Paris). Mode unisexe présentée à Paris.

MATTHEW ADAMS DOLAN par Matthew Adams Dolan (créateur américain basé à New York). Mode unisexe présentée à New York.

ROKH par Rok Hwang (créateur coréen basé à Londres). Mode féminine présentée à Paris.

Delphine Arnault déclare : « La qualité et le niveau de cette cinquième édition du Prix LVMH ont rendu difficile le choix de nos experts. Nous avons donc élargi la sélection de la finale à 9 créateurs au lieu de 8, plusieurs des candidats ayant recueilli le même nombre de voix.

Cette édition fait la part belle aux collectifs créatifs : ainsi 3 de nos finalistes travaillent en duo. Par ailleurs, il est intéressant de noter cette année une véritable diversité, avec 2 marques proposant des collections femme, 2 collections homme, 2 collections homme et femme ainsi que 3 collections unisexes. Je suis ravie en outre de retrouver Charles Jeffrey Loverboy, présent en demi-finale en 2017. Je souhaite bonne chance à tous les finalistes que le Jury aura certainement du mal à départager lors de la finale du 6 juin à la Fondation Louis Vuitton. Je tiens enfin à féliciter les demi-finalistes pour leur implication et leur énergie communicative et à remercier l’ensemble des experts du monde de la mode qui ont pris part à cette sélection ».

Rappelons que ces 9 créateurs finalistes vont maintenant être invités à rencontrer les membres du Jury et à présenter leurs créations à la Fondation Louis Vuitton, le 6 juin 2018. Le Jury désignera le gagnant au terme de cette journée exceptionnelle.

Par ailleurs, le Prix des Jeunes Diplômés des Ecoles de Mode continue d’accepter les candidatures jusqu’au 15 mai 2018. Il offre la possibilité à trois jeunes créateurs diplômés d’école de mode de rejoindre pendant un an les studios de création de trois Maisons du groupe LVMH.

A l’initiative du Président de la République et de la Secrétaire d’Etat à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes, le groupe LVMH s’engage dans la Task Force « égalité » du Forum Economique Mondial de Davos

 

Version PDF

A l’invitation du Président de la République, M. Emmanuel Macron, et sur proposition de la Secrétaire d’Etat à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes, Mme Marlène Schiappa, M. Antoine Arnault, membre du Conseil d’Administration du groupe LVMH, a acté, ce matin, la participation du leader mondial du luxe à la Task Force sur l’égalité Femmes/Hommes imaginée par le Forum Economique Mondial de Davos.

Dans le prolongement du Global Gender Gap Report qu’il publie chaque année, le Forum de Davos propose, en effet, depuis cinq ans, à des pays volontaires de mettre en place un consortium public/privé afin d’établir un plan d’objectifs à 3 ans pour échanger et promouvoir de bonnes pratiques en matière d’égalité Femmes/Hommes qu’il s’agisse de rémunérations, d’entrepreneuriat ou de parcours professionnel. Le Président de la République avait annoncé, en janvier 2018, que la France serait le premier pays européen à participer à cette initiative.

C’est pour concrétiser cette décision et à l’occasion de la Journée Internationale des droits de la Femme que quatre entreprises privées, LVMH, Gecina, Schneider Electric et Sodexo, ainsi que deux organismes publics, la Caisse des Dépôts et la Banque Publique d’Investissement, se sont rassemblés aujourd’hui. La signature de la lettre les engageant s’est effectuée, en deux étapes, d’abord au siège du Groupe Gecina que visitait le Chef de l’Etat, puis au cours d’une réunion, rue Saint Dominique, au Ministère de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes, en présence de Mme Marlène Schiappa, de la Ministre du Travail, Mme Muriel Pénicaud, et du Ministre de l’Économie et des Finances, M. Bruno Le Maire. Dans le prolongement de cette première rencontre, un Groupe de Travail qui devra, rapidement, agréger autour de lui d’autres entreprises se réunira régulièrement afin de définir des propositions concrètes qu’il soumettra au Gouvernement.

A l’issue de cette réunion, M. Antoine Arnault a déclaré : « L’égalité Femmes/Hommes est pour le groupe LVMH une évidence autant qu’une nécessité. C’est à la fois un objectif social et un enjeu de compétitivité économique. Nous devons à nos 145 000 salariés, dont nous n’oublions pas que 73% sont des femmes, de nous engager résolument dans une telle dynamique. Je donc suis très heureux que le Groupe qui, à travers le programme EllesVMH, met déjà en œuvre de nombreuses mesures en faveur de l’égalité Femmes/Hommes, soit à l’origine – avec nos cinq partenaires – de l’application en France de ce projet international majeur. Cette initiative me paraît, en outre, particulièrement cohérente avec celle que nous avons lancée récemment sur le bien-être et les conditions de travail des mannequins ».

« La participation de LVMH à la Task Force sur l’égalité Femmes/Hommes marque la reconnaissance de l’engagement de LVMH depuis de nombreuses années, un engagement qui se prolonge aujourd’hui plus activement que jamais. », souligne Chantal Gaemperle, Directeur Ressources Humaines et Synergies Groupe, à l’initiative du programme EllesVMH.

Après la signature, en 2013, de la Charte Mondiale des Nations Unies sur les Principes d’Autonomisation des Femmes, c’est le deuxième engagement international pris par le Groupe en matière d’égalité femmes hommes, déclaré « grande cause du quinquennat » par le Président de la République.