Zoé Layous Dit Chicoy

Chef de produits parfums, Bulgari

Passionnée par l’univers des fragrances, Zoé Layous Dit Chicoy a rejoint le groupe LVMH en 2015. Kenzo Parfums puis Bulgari lui ont permis de renforcer ses compétences en marketing et de développer sa créativité ainsi que son leadership.

« Le luxe suscite l’admiration et le rêve. Derrière cet émerveillement, une quête permanente d’excellence et d’innovation. Ces valeurs, je souhaite les porter dans ma vie professionnelle de tous les jours. 

Après une licence d’économie à l’Université Paris-Sorbonne, j’intègre en 2012 Skema Business School. J’opte pour une double spécialisation : un Master « International Business » et un autre « Luxury and Fashion Management » et réalise deux stages lors de mon année de césure, dans la Mode, puis dans les Parfums. Une révélation. L’univers offre à mes yeux des champs d’expression infinis pour les équipes marketing. Mon choix est fait…

En 2015, je rejoins Kenzo Parfums, au poste d’Assistante chef de produit, sur les lignes Kenzo Homme et Totem. Je contribue à leur animation à travers des extensions de gamme ou éditions limitées, je participe à la réalisation de charte graphique et m’attache à l’étude des marchés. D’un côté, l’élan créatif de la Maison me porte ; de l’autre, je développe mes capacités d’analyse.

Depuis 2016, je mets à profit ces compétences en tant que Chef de produit parfums chez Bulgari. Le changement a été motivé par l’audace de cette Maison reconnue pour ses associations inattendues et, par l’étendue de mes fonctions. A Neuchâtel en Suisse, j’ai principalement en charge les lignes Man, Aqua et Eau Parfumée, de la conception à la commercialisation. Stratégie de lancement, développement conceptuel, storytelling, gestion et suivi de projet : les domaines d’intervention sont nombreux et les départements impliqués multiples, entre création, achat, trade marketing, training, vente… À cela s’ajoute une forte dimension internationale : tous les marchés où la Maison Bulgari est présente sont considérés. Dans ce contexte, la créativité, la réactivité et la flexibilité sont de rigueur. En jeu ? L’innovation au service de l’excellence. »