Alexandra Mougin

Horlogère Analyste
Zenith 

Mon  Métier d’Excellence ?  

Je suis Horlogère Analyste chez Zenith, ce qui consiste à analyser les problèmes que l’on peut rencontrer sur notre chaîne de production et à proposer des solutions pour les résoudre. Je m’occupe également de la restauration de pièces anciennes de la Maison.  

Mon parcours ?  

J’ai commencé ma carrière chez  Zenith par un apprentissage au sein du service après-vente. J’ai ensuite perfectionné mes connaissances de l’horlogerie par des cours du soir et au sein de différents départements de la Maison, avant d’occuper mon poste actuel. J’ai un attachement très fort à Zenith parce que c’est cette Maison qui m’a appris l’horlogerie. Je crois que ma formation au service après-vente a été déterminante pour développer mes capacités d’analyse, car le principe est le même que maintenant : nous recevions des montres qui ne marchaient plus et il fallait trouver le problème. J’ai toujours trouvé très gratifiant de régler un problème et de voir ensuite la montre fonctionner.  

Les principales qualités pour faire ce métier ?  

La patience est essentielle : une montre peut contenir 600 composants, il faut donc ne pas se précipiter pour trouver lequel ne fonctionne pas. Ensuite, régler le problème ne se fait pas non plus en un claquement de doigts, cela peut durer plusieurs mois. La passion est aussi très importante, tout comme la quête de perfection, pour toujours chercher à s’améliorer. Je suis tellement passionnée que je continue à examiner des montres à la maison !  

Une anecdote ?  

C’est le moment de ma carrière qui m’a procuré le plus d’émotion. Pendant mon apprentissage, j’ai eu un maître de stage qui m’a appris les bases du métier et de l’horlogerie. Nous nous sommes suivis ensuite chez Zenith pendant de nombreuses années. Lorsqu’il est parti à la retraite, il m’a dit « l’élève a dépassé le maître ». Je ne l’oublierai jamais. Encore maintenant je suis très émue par ces mots.