Rétrospective 2018 du groupe LVMH et de ses Maisons : une année marquée par de nombreux engagements sociétaux et environnementaux

« Notre position de leader s’accompagne de responsabilités sociales et environnementales. Nous devons aller au-delà de ce que nous imposent les normes. » Bernard Arnault Président-directeur général de LVMH. En 2018, le Groupe LVMH a mis en œuvre cette vision à travers de multiples engagements. Du lancement du site We Care For Models à la sixième édition du Dîner des Maisons engagées en passant par le succès du Fonds carbone LVMH… Retour sur les engagements sociétaux et environnementaux qui ont marqué l’année 2018 !

Lancement du site We Care For Models

Dans la continuité de la création de la Charte sur les conditions de travail et le bien-être des mannequins, établie en concertation avec Kering, et de sa signature par les magazines ELLE et Version Fémina, le groupe LVMH a lancé en février 2018 le site WeCareForModels.com. Partie intégrante de la démarche de responsabilisation, de transparence et d’émancipation initiée par la Charte, ce site rappelle aux mannequins les engagements pris par les deux groupes pour assurer leur bien-être et la qualité de leurs relations de travail que ce soit lors de défilés de mode ou de prises de vue. WeCareForModels.com prodigue également aux mannequins informations utiles, bonnes pratiques et conseils de la part d’experts.

© Virginia Arcaro

Quatrième édition de la campagne « Bold is beautiful » par Benefit Cosmetics

Pour la quatrième année consécutive, la Maison Benefit Cosmetics a fait don de l’intégralité des bénéfices générés par ses bars à sourcils (« brow bars ») à 37 associations œuvrant pour la cause des femmes sur le plan éducatif, professionnel et humain. Pendant tout le mois de mai 2018, 19 pays ont participé à cette campagne de beauté solidaire qui a déjà permis de lever plus de 9 millions d’euros à travers le monde depuis sa création en 2015.

© Benefit Cosmetics

Objectif 2018 atteint pour le Fonds carbone LVMH

Créé en 2016, le Fonds carbone LVMH s’inscrit dans la politique environnementale LIFE, LVMH Initiatives For the Environment, du Groupe, dont l’un des objectifs est la réduction de 25 % de ses émissions de CO2 d’ici 2020. Deux ans après sa création, le Fonds carbone LVMH a atteint son objectif pour 2018 avec le financement à hauteur de 11,3 millions d’euros de 112 projets de maîtrise et de réduction des émissions de CO2. Cette réussite « témoigne, une nouvelle fois, de l’engagement majeur et décisif de la direction du groupe LVMH et de l’ensemble des équipes pour l’environnement et le climat », a déclaré Antonio Belloni, Directeur général délégué LVMH.

Deuxième édition du salon LIFE in STORES

À travers cet événement annuel, LVMH encourage l’excellence environnementale de ses Maisons en récompensant l’amélioration des performances énergétiques des espaces de vente du Groupe. Huit d’entre eux se sont vus remettre un LIFE in STORES Award : Celine (Miami, Design district) Louis Vuitton Vendôme (Paris), Loro Piana (New Bond Street, Londres), Guerlain Saint-Honoré (Paris), DFS (T Fondaco dei Tedeschi, Venise), Loewe (Puerto Banús, près de Malaga), Sephora (Century City, près de Los Angeles) et retrofit LED Sephora Europe. « Plus qu’une remise de prix, les LIFE in STORES Awards ont pour objectif de constituer un guide d’améliorations continues pour l’ensemble des Maisons du Groupe et une source d’inspiration » a déclaré Sylvie Bénard, Directeur Environnement du Groupe.

DFS / © SW Photography

Sixième édition du Dîner des Maisons engagées LVMH

Le 5 décembre 2018 s’est tenue, au Palais Brongniart, la sixième édition du Dîner des Maisons engagées LVMH. Organisé chaque année, cet événement est l’occasion de célébrer l’engagement humain du Groupe et de ses Maisons et le partenariat avec les associations (l’Unicef, Belle et bien, Cancer@work, Ela, Epic foundation, Esat l’arche, Force femmes, Kelina, Les restos du cœur, Les virades de l’espoir, Save the children, Toutes à l’école…). Cet engagement continu tout au long de l’année se manifeste concrètement au cours de la soirée par un soutien à la lutte contre la drépanocytose. Aux côtés des équipes de l’hôpital Robert-Debré à Paris, LVMH et ses Maisons contribuent financièrement à la recherche contre cette maladie et à la prise en charge des patients qu’elle touche.

© Sylvain Bachelot

Avec « Tribute to Feminity », Bvlgari présente une exposition rétrospective au musée du Kremlin de Moscou

Jusqu’au 13 janvier 2019, le musée du Kremlin de Moscou expose collections iconiques et bijoux d’exception venant illustrer l’évolution du style Bvlgari sur plus d’un siècle. La créativité visionnaire, le goût de la beauté et l’artisanat raffiné de la Maison de joaillerie romaine sont racontés à travers plus de 500 pièces, qui composent l’exposition « Tribute to Feminity ». Un hommage à la relation privilégiée de Bvlgari avec les femmes audacieuses, en particulier les stars du 7e art.

Plus de 500 créations identitaires de la Maison fondée à Rome en 1884 par l’orfèvre Sotirios Voulgaris sont exposées sous le beffroi de l’Assomption, le plus haut monument du Kremlin. Ces bijoux étourdissants qui traversent les époques, depuis la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1990, illustrent l’évolution de la créativité du joaillier romain ainsi que son identité unique : sa quête constante d’effets de couleurs, son esprit joueur et non conformiste ainsi que ses motifs innovants. Une attitude avant-gardiste qui a non seulement bouleversé l’approche traditionnelle de la joaillerie, mais a également contribué à sublimer les femmes. À travers ces pièces exceptionnelles, Bvlgari a accompagné leur émancipation sociale et culturelle.

 

© BVLGARI

Une centaine de bijoux n’ayant jamais été présentés sont dévoilés pour la première fois au public. Certaines de ces merveilles ont appartenu à d’illustres actrices de cinéma. Les visiteurs peuvent découvrir la collection complète ayant appartenu à Elizabeth Taylor, grande amatrice de bijoux et cliente fidèle de la Maison, comme ce remarquable collier serti de dix-sept émeraudes colombiennes. D’autres pièces maîtresses proviennent de la collection de la comédienne italienne Anna Magnani, à l’instar d’une bague Trombino composée d’un spectaculaire diamant jaune de plus de 25 carats. Le glamour à l’italienne est encore à l’honneur avec les boucles d’oreilles en émeraude d’une autre diva, Gina Lollobrigida, et avec la parure en saphirs bleus d’Anita Ekberg, l’ inoubliable actrice de la Dolce Vita.

© BVLGARI

La seconde partie de la rétrospective « Tribute to Feminity », dévoile au Palais du Patriarche les collections iconiques du joaillier romain. L’exploration des modèles Monete, ces bijoux intégrant des pièces de monnaie anciennes, celle des montres Serpenti ou encore des créations Tubogas, témoigne de la créativité sans limite et de la richesse du patrimoine de la Maison Bvlgari, qui n’a jamais cessé de se réinventer au cours de son histoire.

L’exposition « Tribute to Feminity » sera présentée jusqu’au 13 janvier 2019.

Détails pratiques :

« Bvlgari Tribute to Feminity »

Musée du Kremlin

103073, Moscou, Russie

Horaires : tous les jours de 9h30 à 18h, sauf le jeudi

Tarif : 500 roubles

Lumière verte

Produire de la lumière avec très peu d’énergie, c’est aujourd’hui possible. Grâce aux avancées réalisées dans les technologies d’éclairage, la LED (Light-Emitting Diode) permet de diminuer en moyenne de 40 % la consommation d’électricité par rapport à un éclairage traditionnel.

© DR Guerlain