Avec « Tribute to Feminity », Bvlgari présente une exposition rétrospective au musée du Kremlin de Moscou

Jusqu’au 13 janvier 2019, le musée du Kremlin de Moscou expose collections iconiques et bijoux d’exception venant illustrer l’évolution du style Bvlgari sur plus d’un siècle. La créativité visionnaire, le goût de la beauté et l’artisanat raffiné de la Maison de joaillerie romaine sont racontés à travers plus de 500 pièces, qui composent l’exposition « Tribute to Feminity ». Un hommage à la relation privilégiée de Bvlgari avec les femmes audacieuses, en particulier les stars du 7e art.

Plus de 500 créations identitaires de la Maison fondée à Rome en 1884 par l’orfèvre Sotirios Voulgaris sont exposées sous le beffroi de l’Assomption, le plus haut monument du Kremlin. Ces bijoux étourdissants qui traversent les époques, depuis la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1990, illustrent l’évolution de la créativité du joaillier romain ainsi que son identité unique : sa quête constante d’effets de couleurs, son esprit joueur et non conformiste ainsi que ses motifs innovants. Une attitude avant-gardiste qui a non seulement bouleversé l’approche traditionnelle de la joaillerie, mais a également contribué à sublimer les femmes. À travers ces pièces exceptionnelles, Bvlgari a accompagné leur émancipation sociale et culturelle.

 

© BVLGARI

Une centaine de bijoux n’ayant jamais été présentés sont dévoilés pour la première fois au public. Certaines de ces merveilles ont appartenu à d’illustres actrices de cinéma. Les visiteurs peuvent découvrir la collection complète ayant appartenu à Elizabeth Taylor, grande amatrice de bijoux et cliente fidèle de la Maison, comme ce remarquable collier serti de dix-sept émeraudes colombiennes. D’autres pièces maîtresses proviennent de la collection de la comédienne italienne Anna Magnani, à l’instar d’une bague Trombino composée d’un spectaculaire diamant jaune de plus de 25 carats. Le glamour à l’italienne est encore à l’honneur avec les boucles d’oreilles en émeraude d’une autre diva, Gina Lollobrigida, et avec la parure en saphirs bleus d’Anita Ekberg, l’ inoubliable actrice de la Dolce Vita.

© BVLGARI

La seconde partie de la rétrospective « Tribute to Feminity », dévoile au Palais du Patriarche les collections iconiques du joaillier romain. L’exploration des modèles Monete, ces bijoux intégrant des pièces de monnaie anciennes, celle des montres Serpenti ou encore des créations Tubogas, témoigne de la créativité sans limite et de la richesse du patrimoine de la Maison Bvlgari, qui n’a jamais cessé de se réinventer au cours de son histoire.

L’exposition « Tribute to Feminity » sera présentée jusqu’au 13 janvier 2019.

Détails pratiques :

« Bvlgari Tribute to Feminity »

Musée du Kremlin

103073, Moscou, Russie

Horaires : tous les jours de 9h30 à 18h, sauf le jeudi

Tarif : 500 roubles

Lumière verte

Produire de la lumière avec très peu d’énergie, c’est aujourd’hui possible. Grâce aux avancées réalisées dans les technologies d’éclairage, la LED (Light-Emitting Diode) permet de diminuer en moyenne de 40 % la consommation d’électricité par rapport à un éclairage traditionnel.

© DR Guerlain