Rétrospective 2018 : une année tournée vers le leadership et l’entrepreneuriat

Du lancement de la Maison des Startups LVMH à Station F, plus grand incubateur de startups au monde, à la troisième édition de Viva Technology…, le groupe LVMH et ses Maisons ont fait du leadership et de l’entrepreneuriat des axes clés de leur développement cette année. Retour sur les temps forts de 2018 !

Lancement de la Maison des Startups LVMH à Station F

En quête perpétuelle d’excellence, le groupe LVMH a réaffirmé en 2018 son ambition de rester sans cesse à la pointe de l’innovation en lançant un programme d’accélération à Station F, plus grand campus de startups au monde. Ce projet, intitulé la Maison des Startups LVMH, s’est donné l’objectif d’accélérer la collaboration entre les entrepreneurs et les Maisons du Groupe pour leur permettre d’inventer conjointement le futur du luxe dans une logique multisectorielle. Doté de 89 postes de travail et d’un espace de 220 m2, la Maison des Startups LVMH accueille chaque année 50 startups internationales en lien avec les problématiques rencontrées par le groupe LVMH et ses Maisons. Celles qui ont d’ores et déjà intégré le programme ont pour la plupart été repérées lors de Viva Technology et notamment dans le cadre de leur participation à la deuxième édition du LVMH Innovation Award.

© Amélie Monti

Troisième édition du LVMH Innovation Award à l’occasion de Viva Technology 2018

À travers le LVMH Innovation Award, le Groupe partage sa vision du leadership en soutenant de jeunes entreprises prometteuses. En 2018, le salon Viva Technology a accueilli la troisième édition de ce prix visant à stimuler l’innovation dans le secteur du luxe. Avec plus de 100 000 visiteurs venus découvrir les dernières innovations des 9 000 startups et des centaines de grandes entreprises présentes dont LVMH et 22 de ses Maisons, la troisième édition de Viva Technology a rencontré un franc succès. Durant les trois jours de cet événement incontournable de la transformation digitale, le Luxury Lab LVMH n’a pas désempli, accueillant la visite du Président de la République française, Emmanuel Macron, mais aussi les conférences présentant les dernières innovations de ses Maisons et les sessions de pitch des 30 startups nominées au LVMH Innovation Award, remporté par la start-up française Oyst. Lors de cette troisième édition de Viva Technology, le groupe LVMH a été le douzième nom le plus mentionné parmi les entités présentes grâce à la mobilisation massive de ses collaborateurs, se hissant ainsi à la cinquième place du classement des partenaires les plus influents du salon.

© Gabriel De La Chapelle

DARE LVMH

Lancé en 2017, DARE LVMH (Disrupt, Act, Risk to be an Entrepreneur) donne l’opportunité aux collaborateurs du Groupe d’exprimer leur vision de l’innovation et de la transformer en projets concrets. Fort du succès de ses deux premières éditions, ce programme a connu trois temps forts en 2018. Début mars, l’initiative a pris un tour 100 % féminin en Italie avec DARE EllesVMH, mettant l’open innovation et l’entrepreneuriat au service de l’amélioration de la représentativité femme/homme au sein du groupe LVMH. En juin, le Groupe a internationalisé davantage l’initiative en choisissant Shanghai, capitale du luxe en Chine, pour mettre l’intelligence collective de ses talents au service de la réinvention du futur du secteur. Cette édition a mis à l’honneur la créativité de 60 collaborateurs du Groupe travaillant dans la région Asie-Pacifique. Enfin, début octobre, DARE LVMH a mis le cap sur New York et permis à 12 équipes de collaborateurs basés sur le continent américain de travailler trois jours à transformer leurs idées innovantes en business plans pour réinventer l’avenir du luxe.

© LVMH

Ouverture des inscriptions du 6ème Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode 2019

Les candidatures pour la 6ème édition du Prix LVMH sont ouvertes à compter du lundi 17 décembre 2018.

Les dossiers d’inscription sont à déposer exclusivement sur le site du Prix : LVMHPRIZE.COM

La clôture des candidatures est fixée au lundi 4 février 2019.

Le Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode est ouvert aux créateurs du monde entier de moins de 40 ans ayant conçu au moins deux collections de prêt-à-porter féminin, masculin ou unisexe.

Voulu par le groupe LVMH depuis ses débuts, en 2014, comme un véritable mécénat en faveur des jeunes créateurs de mode, le Prix s’adresse aux jeunes créateurs des cinq continents.

Le lauréat du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode reçoit un soutien de 300.000 Euros et bénéficie pendant un an d’un mentorat d’une équipe de LVMH, spécialement dédiée, dans tous les domaines d’expertise qui concernent le développement de la marque du lauréat.

Par ailleurs, le Prix distingue trois jeunes diplômés d’école de mode ayant accompli un cycle d’étude complet en leur offrant la possibilité d’intégrer, pendant un an, l’équipe créative d’une des Maisons du Groupe ainsi qu’une bourse de 10.000 Euros chacun.

Sélectionnés parmi plus de 1 300 candidatures et 90 pays, 20 demi-finalistes de la 5ème édition ont été invités l’an dernier à Paris pendant la Semaine de la Mode. Le Prix 2018 a été décerné au Japonais, Masayuki Ino de chez Doublet ; le Sud-Coréen Rok Hwang de la marque Rokh recevant quant à lui le Prix Spécial du Jury.

Des informations complémentaires sur la 6ème édition du Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode seront communiquées début janvier prochain : membres du jury, comité d’experts internationaux du monde de la mode participant à la sélection des finalistes du Prix LVMH 2019, déroulé du Prix et thèmes de communication.

LAUREATS DES EDITIONS PRECEDENTES

Doublet (Gagnant 2018)

Rokh (Prix Spécial 2018)

Marine Serre (Gagnant 2017)

Kozaburo Akasaka (Prix Spécial 2017)

Grace Wales Bonner (Gagnant 2016)

Vejas (Prix Spécial 2016)

Marques’Almeida (Gagnant 2015)

Jacquemus (Prix Spécial 2015)

Thomas Tait (Gagnant 2014)

Hood by Air (Prix Spécial 2014)

Miuniku (Prix Spécial 2014)

 

LVMH et le soutien à la jeune création de mode : 25 ans de passion

S’engager avec passion pour la création et l’innovation, tout en maintenant vivant un patrimoine d’exception fait de savoir-faire ancestraux, telles sont les raisons qui rassemblent depuis presque 25 ans l’ensemble des Maisons du groupe LVMH, tant il est vrai que « l’innovation n’est jamais aussi puissante que lorsqu’elle s’appuie sur un héritage préservé », comme le dit Bernard Arnault.

Chacune des Maisons de LVMH, chacun de ses créateurs se distingue d’une part par la recherche de l’excellence, sous des formes aussi diverses que la mode, la joaillerie, la parfumerie, la maroquinerie, l’oenologie ou l’horlogerie …et, d’autre part, par la passion d’innover, d’inventer et de créer.

Parce que les racines du Groupe sont dans la création, tout comme son futur, LVMH et ses Maisons ont toujours eu à coeur de stimuler la créativité. Valeur centrale du Groupe, la créativité guide chacune de ses équipes – directeurs artistiques, nez ou chefs de cave – et engage ses Maisons à la soutenir sous toutes ses formes. C’est ainsi que la Fondation Louis Vuitton dédiée à l’art contemporain a ouvert ses portes au public en octobre 2014, dans un bâtiment emblématique commandé à Frank Gehry, poursuivant le soutien que le Groupe porte depuis toujours à l’art et à la culture.

Depuis de nombreuses années déjà, animé par la « passion créative », le groupe LVMH soutient plus spécifiquement des initiatives dans la mode à travers différentes actions de mécénat (dont aucune n’est remise en cause par le lancement du Prix LVMH), par exemple :

  • Prix de l’Association Nationale de Développement des Arts de la Mode (ANDAM)
  • Festival International de Mode et de Photographie de Hyères
  • Central Saint Martins College of Arts and Design de Londres
  • Fonds d’Avance aux Jeunes Créateurs de Mode du ministère de la Culture et de la Communication

Aujourd’hui c’est cette même passion qui amène le groupe LVMH à conduire le Prix LVMH pour les Jeunes Créateurs de Mode : une action en faveur de l’épanouissement et du renouvellement des talents créatifs indispensable à la vitalité de l’écosystème de la mode, qui relève de la responsabilité du leader du luxe qu’est devenu le groupe LVMH.

La Maison Veuve Clicquot décerne le Prix de la Femme d’Affaires à Nathalie Balla et le Prix Clémentine à Shanty Baehrel

Jeudi 15 novembre 2018, la Maison Veuve Clicquot a décerné le Prix de la Femme d’Affaires à Nathalie Balla, co-présidente de La Redoute et de Relais Colis, et le Prix Clémentine à Shanty Baehrel, fondatrice de l’entreprise Shanty Biscuits, lors d’une cérémonie organisée à l’Automobile Club de France à Paris en présence de nombreuses personnalités du monde des affaires et des précédentes lauréates du Prix.

En 1805, Madame Clicquot bouscule les us et les coutumes en prenant la tête de l’entreprise familiale à la suite du décès brutal de son mari. Elle sera à l’origine de certaines des plus grandes innovations qu’a connues l’univers du champagne, entre autres la table de remuage et la création du premier rosé d’assemblage qui fête son bicentenaire cette année.  Pour honorer sa mémoire, la Maison Veuve Clicquot a créé en 1972, à l’occasion du bicentenaire de la Maison, le Prix Veuve Clicquot de la Femme d’Affaires, un prix précurseur et référent qui récompense chaque année depuis des femmes d’exception, chefs d’entreprise reconnues pour leur succès professionnel. Depuis 2014, le Prix Clémentine, du prénom de la fille de Madame Clicquot, vient récompenser celles qui représentent aux yeux de la Maison de champagne la future génération des « Femmes d’Affaires ».

Cette année, le Prix Veuve Clicquot de la Femme d’Affaires a récompensé Nathalie Balla, co-présidente de La Redoute et de Relais Colis depuis 2014, dont elle était auparavant PDG. Une entreprise à laquelle elle est viscéralement attachée et qu’elle a contribué à relancer quand elle l’a reprise avec le management et les salariés de la société en 2014. Depuis, la croissance est de retour et ne se dément pas.

 

Shanty Baehrel, lauréate du Prix Clémentine, est la fondatrice de la marque éponyme Shanty Biscuits qui fabrique et vend des biscuits personnalisés en ligne. En 2013, la jeune Aixoise reçoit un tampon à biscuits en cadeau d’anniversaire. C’est de là que lui vient l’idée d’imprimer du texte, un message, d’ajouter à la gourmandise du biscuit quelque chose en plus qui lui donne du sens. Grâce au bouche-à-oreille et à la viralité des biscuits sur Instagram, Shanty Biscuits est littéralement victime de son succès, son chiffre d’affaires triplant chaque année.

Félicitations aux deux lauréates ainsi qu’à l’ensemble des finalistes !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Du 1er au 4 Octobre 2018 : LVMH a organisé son programme d’Open Innovation « DARE » aux Etats-Unis

© DARE US

Du 1er au 4 octobre 2018, le programme DARE (Disrupt, Act, Risk to be an Entrepreneur) – une initiative mondiale de développement des talents mise en place par le groupe LVMH, basée sur l’Open-innovation et issue des méthodologies de startups– a permis à 12 équipes de collaborateurs travaillant sur le continent américain, de travailler trois jours à transformer leurs idées innovantes en business plans pour réinventer l’avenir du luxe.

Conçu en 2017 sous l’impulsion de Chantal Gaemperle, Directrice des Ressources Humaines et des synergies du groupe LVMH, DARE est une initiative internationale unique, multi-marques, multi-secteurs et multi-expertises pour les employés de LVMH. Initialement organisée en France, DARE s’est ensuite poursuivi en Italie en mars 2018 et plus récemment à Shanghai en juin.

“DARE est une initiative pilier de notre stratégie de développement des talents. C’est une opportunité pour nos talents innovants et compétents de développer leur réseau, de découvrir et de partager des idées ainsi que des approches de développement, de promouvoir une culture de l’innovation et de l’entrepreneuriat au sein du groupe”, a déclaré Chantal Gaemperle, Directrice des Ressources Humaines et Synergies du groupe LVMH.

Pour DARE LVMH à New York, plus de 6 000 employés de LVMH ont été invités à soumettre une idée. Sur cette base, 60 talents de LVMH ont été sélectionnés pour participer, répartis ensuite en 12 équipes, et accompagnés également d’étudiants de la NYU, de la Parsons School of Design, de Brown et de Barnard College. Les équipes ont travaillé sur leur projet pendant trois jours à Camp David, un espace de travail collaboratif à Industry City, à Brooklyn, et ont été mises au défi par des mentors (CEOs et Présidents régionaux des Maisons LVMH, cadres dirigeants et entrepreneurs et CEOS externes) afin de façonner et d’affiner leurs idées.

Les équipes se sont ensuite présentées devant un grand jury et trois projets finaux ont été sélectionnés pour être mis en œuvre au sein de LVMH. Le jury était composé de membres du comité exécutif et de hauts dirigeants de LVMH et de ses Maisons, ainsi que d’autres entreprises leaders telles que Rent the Runway, Moda Operandi et d’autres. Les projets gagnants portaient sur l’amélioration de l’expérience de travel retail, l’optimisation du visual merchansizing via une application et la valorisation des déchets issus de l’industrie du vin pour le secteur des cosmétiques. Le jury a également décerné un prix spécial à une application améliorant l’expérience des employés et le partage des compétences chez LVMH.

Le lendemain de la cérémonie, les équipes gagnantes ont rencontré des coachs experts de divers départements de LVMH (environnement, numérique, informatique, ressources humaines et finance) afin de concrétiser leurs projets. Ces professionnels continueront à les aider à affiner leurs projets afin qu’ils puissent être mis en œuvre avec succès au sein des Maisons du groupe. L’événement s’est terminé par une présentation de Sheila Johnson, cofondatrice de Black Entertainment Network (BET) et désormais PDG de Salamander Hospitality, propriétaire de complexes de luxe aux États-Unis.

Les talents qui ont participé à DARE LVMH à New York – les «intrapreneurs» – travaillent tous sur le continent américain. Ils étaient issus de 15 marques du groupe, de six nationalités et provenaient d’un large éventail de départements et de fonctions. Cette expérience leur a permis de partager leur expertise et d’expérimenter de nouvelles méthodes de travail afin que leurs équipes puissent créer de nouvelles initiatives et stratégies répondant aux besoins futurs de l’industrie du luxe. Après avoir vécu l’expérience DARE, ces talents peuvent désormais être les ambassadeurs de nouvelles méthodes de travail, qu’ils rapporteront à leurs collègues du groupe.

 

Jury

  • Toni Belloni, Group Managing Director, LVMH
  • Lanessa Elrod, President and CEO, Louis Vuitton Americas
  • Chantal Gaemperle – Group Executive Vice President Human Resources & Synergies, LVMH. President of the Jury
  • Mary Beth Laughton, EVP Omni Retail, Sephora
  • Anish Melwani, Chairman and CEO, LVMH Inc.
  • Ian Rogers, Chief Digital Officer, LVMH
  • Amand a Baldwin, CEO, Supergoop!
  • Jennifer Hyman, CEO & Co-Founder, Rent the Runway
  • Daniel Piette, Chairman of First Founders, Former Chairman & Founder, L Capital
  • Kabir Shahani, CEO, Amperity
  • Ganesh Srivats, CEO, Moda Operandi
  • Julie Wainwright, CEO, The Real Real

Mentors

  • Davide Marcovitch, President, LVMH Latin America /Chandon
  • Eric Marechalle, CEO, Marc Jacobs
  • Kelly Mc Carthy, Senior Vice President Digital, LVMH
  • Jean-Andre Rougeot, CEO, Benefit Cosmetics
  • Rodney Williams, President and CEO, Belvedere Vodka
  • Andrew Wu, Group President, LVMH Greater China
  • Dan Habashi, Chief Managing Officer, Soho House
  • Lauri Kien Kotcher, CEO, Hello Products
  • Mauro Porcini, Chief Design Officer, PepsiCo
  • Paul Strachman, Partner, Red Sea Ventures
  • Kay Unger, Chairman of the Parsons Board of Governors, CEO, Kay Unger Design

4ème édition de DARE : LVMH exporte son initiative d’Open Innovation et d’intrapreneuriat en Chine

12-14 Juin 2018 : LVMH exporte ses méthodes d’Open Innovation et d’intrapreneuriat en Chine pour sa quatrième édition de l’expérience DARE.

Après le succès des trois premiers « DARE », en France et en Italie, LVMH internationalise un peu plus cette initiative. Le Groupe a choisi Shanghai, capitale du luxe en Chine, pour mettre l’intelligence collective de ses talents au service de la réinvention du futur du secteur.

Cette nouvelle édition a mis à l’honneur la créativité et l’innovation, l’esprit entrepreneurial et la quête d’excellence de 60 collaborateurs du Groupe travaillant dans la région Asie-Pacifique. Issus de 23 Maisons du Groupe et représentant 16 nationalités, ces talents ont transformé, en trois jours, une idée en un business plan. A l’issue de l’événement, un Jury composé de membres du Comité Exécutif, de cadres dirigeants du Groupe et d’experts externes a récompensé les projets innovants de 3 équipes, qui seront mis en œuvre.

Les 60 talents du Groupe et de ses Maisons participant à DARE Shanghai ont été sélectionnés après un appel à idées interne auprès de 6000 personnes, qui a généré 255 candidatures. Ils se sont répartis en 12 équipes après une session de pitchs mardi après-midi. Douze étudiants issus de grandes écoles asiatiques ont intégré les équipes pour apporter leur contribution au développement des projets durant ces trois jours. Appliquant une méthodologie inspirée du modèle de création de startups, ces intrapreneurs issus de diverses fonctions ont partagé leurs compétences et expérimenté de nouvelles façons de travailler, pour cocréer des solutions novatrices répondant aux enjeux du groupe LVMH.

« Depuis Juillet 2017, nous avons pu constater le succès des expériences DARE, tant du point de vue du développement professionnel de nos talents, que de celui de l’innovation business pour le Groupe. Les trois éditions précédentes à Paris puis à Venise ont créé une attente certaine à l’international et nous ont incités à exporter cette initiative à Shanghai afin d’en faire bénéficier nos collaborateurs travaillant dans toute la région Asie-Pacifique. C’est une expérience culturellement très riche qui a marqué positivement tous les participants. En moins d’un an, nous avons mené quatre initiatives majeures qui ont installé un format nouveau et fait bouger en profondeur l’état d’esprit du Groupe. » indique Chantal Gaemperle, Directeur des Ressources Humaines & Synergies, LVMH.

Dix mentors, cadres dirigeants des Maisons du Groupe dans la région Asie-Pacifique et entrepreneurs externes, étaient présents mercredi pour coacher et challenger les équipes. Ils leur ont permis d’affiner leurs business models en vue de la cérémonie finale de pitches devant le Jury. Ce dernier, composé de cadres dirigeants du Groupe et de ses Maisons, dont des membres du Comité Exécutif, et complété par des experts externes, s’est réuni jeudi devant une audience de plus de 150 personnes.

A l’issue de cette cérémonie, trois équipes regroupant des talents de diverses cultures et Maisons du Groupe ont été récompensées pour leurs idées novatrices. Leurs projets sont liés à de la personnalisation de produits de luxe dans une optique de développement durable, à un programme d’intrapreneuriat novateur pensé pour les Store Managers, et à une offre unique de voyage, dédiée aux clients asiatiques à la découverte des Maisons du Groupe.

Les équipes gagnantes se retrouvent demain pour échanger sur cette expérience et concrétiser leurs projets en travaillant sur les prochaines étapes avec des experts du Groupe. Ces derniers, issus de diverses fonctions (environnement, digital, IT, RH, finances) les accompagnent pour affiner leurs projets afin de permettre leur mise en œuvre au sein du groupe LVMH.

Jury

  • Chantal Gaemperle – Group Executive Vice President Human Resources & Synergies, LVMH. President of the Jury
  • Daniel Piette – Former Chairman & Founder, L. Capital
  • Philippe Schaus – President Wines & Spirits, Moet Hennessy
  • Norbert Leuret – President & Representative Director, LVMH Japan
  • Miki Tsusaka – Chief Marketing Officer, Boston Consulting Group
  • Shin Muroyama – Director of New Business, LINE
  • Isabelle Zhuang – COO and Board Member, The Beast Shop
  • Lihong Qjn – Co-founder and President, Nio

Mentors

  • Libby Amelia – Country Manager Australia, Sephora
  • Christine Liang – Brand General Manager, LVMH Fragrance Brands Greater China
  • Wendy Chan – Regional Digital Director, LVMH Asia Pacific
  • Masaki Iwase – President & CEO Japan, Celine
  • Wei Guo – Founder and CEO, Fugetech
  • Motoki Okochi – General Manager, FRED Japan
  • Nan Yang – CEO Didi Chuxing, Luxury Cars Unit
  • Sean Nichol – Managing Director, TasteMade
  • Winder Chen – Founder & CEO, Kuaizi & QuickDecision
  • Hélène Freyss – Group Communications Director, LVMH

Chiffres clés

  • Notre appel à idées a touché près de 6000 collaborateurs au sein du Groupe
  • Près de 255 candidatures suite à l’appel à projet
  • 60 participants de 16 nationalités différentes, représentant 23 Maisons du Groupe
  • 12 étudiants d’écoles associés à la réflexion
  • 12 équipes
  • 10 mentors
  • 10 membres du Jury
  • 3 équipes et projets gagnants