Mission Handicap

Société & Environnement

Partout dans le monde, LVMH s’engage en faveur du recrutement et du maintien dans l’emploi des collaborateurs en situation de handicap. LVMH combat l’idée, encore trop répandue, que les personnes en situation de handicap n’ont pas leur place dans le monde du luxe. Pour cette raison, depuis plus de 15 ans, le Groupe fait de l’intégration des travailleurs handicapés une priorité. A l’international, le Groupe s’est assigné un objectif intermédiaire de 2%.

Le 3 décembre 2020, le Groupe a annoncé qu’il rejoignait le Réseau Mondial Entreprises & Handicap de l’OIT (Organisation Internationale du Travail). Depuis 2007, LVMH déploie de nombreuses initiatives à travers la Mission Handicap. En s’appuyant sur un réseau de 54 correspondants handicap en Maisons, celle-ci assure la formation et la sensibilisation des équipes, pour préserver l’emploi des personnes en situation de handicap au sein du Groupe.

Recruter et maintenir dans l’emploi

En France, Moët Hennessy Entreprise adaptée (MHEA), créée en 2011, est une entreprise 100% adaptée, qui a permis à plus de 80 personnes en situation de handicap de se réinsérer dans un univers professionnel adéquat. Plus d’une dizaine d’entre elles ont obtenu un contrat en CDI au sein des Maisons de Champagne de LVMH. Céline, au Japon, a dépassé le seuil de 2,2% de personnes en situation de handicap au sein de son effectif et s’est fixé pour mission d’œuvrer en faveur de l’égalité pour tous.

Pour contribuer au maintien dans l’emploi des collaborateurs en situation de handicap, les Maisons proposent des solutions au cas par cas, qui passent par l’aménagement du poste de travail ou encore l’accompagnement vers une activité plus adaptée.

Favoriser l’emploi des travailleurs handicapés

Le secteur adapté et protégé permet à une personne en situation de handicap, léger ou lourd, d’exercer son activité dans un milieu adapté et selon des conditions de travail aménagées.

Une plateforme de relation directe entre les établissements de services d’aide par le travail/entreprises adaptées (ESAT/EA) et les équipes achats ou encore des collaborations et des challenges innovants dans de multiples catégories d’achats et sous-traitance ont par exemple été mis en place.

Des partenariats pour faciliter l’insertion

Les partenariats permettent d’amplifier l’impact du Groupe et de bousculer les normes. Aux Etats-Unis, LVMH soutient par exemple Runway of Dreams, organisation à but non lucratif qui œuvre pour l’intégration des personnes handicapées dans le monde de la mode. Créée par Mindy Scheier, l’association veut changer le regard que l’industrie de la mode porte sur les personnes handicapées en concevant des lignes de vêtements adaptés et en recrutant des mannequins en situation de handicap.

LVMH est également cofondateur de l’association Arpejeh (Accompagner la Réalisation des Projets d’Etudes de Jeunes Handicapés) et membre de son conseil d’administration depuis 2012. Aujourd’hui, plus de 100 entreprises en sont membres et près de 15 000 jeunes ont été accompagnés depuis la création par ces entreprises. Durant l’année scolaire 2020-21, 270 jeunes ont bénéficié d’une action avec LVMH (découverte de l’entreprise, mentorat ou alternance). Les Maisons Berluti, Christian Dior ou Louis Vuitton en sont partenaires.

Les autres initiatives Société & Environnement