Véhicules : il y a de l’électricité dans l’air !

Environnement

Flotte verte Hennessy © Laurent Freyss

En se déplaçant en véhicules électriques, les délégués de la COP 21 veulent réaffirmer le rôle de la mobilité verte dans la lutte contre le changement climatique. Une conviction aujourd’hui bien ancrée chez LVMH, comme en témoignent les initiatives de deux Maisons viticoles du Groupe, Hennessy et Moët & Chandon.

Une flotte verte pour Hennessy

Hennessy est engagée depuis de nombreuses années dans une démarche environnementale exigeante. Ce n’est donc pas un hasard si, en 2015, elle est devenue la société dotée de la plus grande flotte privée de véhicules électriques en France. La Maison a commencé à acquérir des voitures et fourgons verts en 2011. Une étude réalisée en 2014 lui a permis d’aller plus loin en démontrant que ses collaborateurs parcouraient surtout des distances inférieures à 100 km. Ces déplacements pouvaient donc être réalisés en autonomie électrique, avec à la clé 80 % d’émissions de CO2 en moins par rapport à une flotte thermique. Résultat ? Aujourd’hui, 80 % de la flotte d’Hennessy est composée de véhicules Renault et BMW fonctionnant à l’électricité.

Flotte verte Hennessy © Laurent Freyss

Des tracteurs électriques pour Moët & Chandon

La mobilité électrique ne concerne pas uniquement les déplacements, mais aussi l’appareil productif. En 2015, Moët & Chandon a intégré un quatrième tracteur T4E dans le parc  de son vignoble. Conçu par l’entreprise champenoise Kremer Énergie, ce véhicule est le premier tracteur enjambeur au monde 100 % électrique. Véritable innovation technologique, il a nécessité trois ans de mise au point et valu plusieurs prix à ses concepteurs. Son principal atout ? Il fonctionne sans carburant et n’émet aucun gaz à effet de serre, tout en répondant aux attentes techniques de Moët & Chandon, que ce soit pour le broyage ou la pulvérisation. Le T4E s’inscrit donc pleinement dans la démarche de viticulture durable de la Maison, qui compte bien étoffer encore sa flotte dans les prochaines années.

Tracteur T4E © Moët & Chandon

Les autres initiatives Environnement