Le bois, issu de forêts gérées durablement, des fûts Hennessy

Environnement

© Paolo Verzone / Agence vu

Située à Cognac, la tonnellerie de la Sarrazine assure la fabrication, l’entretien et la réparation des fûts qui contiennent les eaux-de-vie de la Maison Hennessy. Tous utilisent uniquement du bois issu de forêts gérées durablement et certifiées PEFC.

Hennessy est la seule Maison de cognac à posséder sa propre tonnellerie. Quinze personnes, dont deux apprentis, veillent sur les 350 000 barriques d’Hennessy. Ce travail d’orfèvre, entièrement réalisé à la main grâce à des outils traditionnels que les tonneliers se confient de génération en génération, nécessite des gestes d’une grande dextérité, issus d’un savoir-faire unique perpétué depuis près de 250 ans. Formés par les anciens, les maîtres tonneliers transmettent à leur tour aux plus jeunes ces gestes séculaires que la Sarrazine est l’une des dernières tonnelleries à pratiquer aujourd’hui.

Très exigeante en ce qui concerne la sélection des bois avec lesquels elle travaille, la Maison Hennessy utilise uniquement des bois de chênes français, de type Limousin, issus de forêts gérées durablement et certifiées PEFC. Hennessy est par ailleurs propriétaire d’une forêt, l’une des premières forêts privées certifiées PEFC en France pour une gestion durable. Après leur sélection et leur transformation en merrains, les bois doivent être disposés à l’extérieur pour le séchage qui durera trois ans. Durant ces années, ils subiront l’alternance des saisons (pluie et soleil), ce qui permettra d’expurger de ces bois les tannins les plus grossiers. Ce n’est qu’après ce temps de maturation qu’ils seront confiés aux tonneliers et transformés en fûts pour accueillir les eaux-de-vie Hennessy.

Les autres initiatives Environnement