Des Maisons portées par de nouvelles énergies !

Environnement

© Loro Piana

Soleil, vent, terre, mer, végétaux : d’où qu’elles viennent, les énergies renouvelables ont en commun d’engendrer très peu (voire pas) d’émissions polluantes. Cela les met au cœur de la transition énergétique mondiale… et leur donne une place de choix dans la politique environnementale de LVMH. Parmi les Maisons du Groupe, quelques-unes sont en pointe sur le sujet, comme TAG Heuer et Loro Piana.

L’énergie solaire de TAG Heuer

TAG Heuer est l’un des partenaires fondateurs de la FIA Formula E, le championnat du monde de voitures 100 % électrique créé en 2014. Une démarche directement liée à l’engagement environnemental de la Maison, né il y a une dizaine d’années et qui se concrétise notamment par un recours croissant aux énergies renouvelables. TAG Heuer a par exemple équipé sa manufacture de La Chaux-de-Fonds de l’une des plus grandes installations photovoltaïques de Suisse Occidentale. Les 777 m2 de capteurs installés sur les toits produisent 108 000 kWh d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de près de 40 familles.

© TAG Heuer

La production durable de Loro Piana

Fabriquer du textile est très énergivore. Mais aujourd’hui, 45 % de la consommation annuelle d’électricité de Loro Piana est produite en interne, dont 4 % à partir de sources renouvelables. La Maison a installé 11 000 m2 de panneaux photovoltaïques sur quatre de ses six sites italiens, ce qui lui permet d’éviter d’émettre chaque année 750 tonnes de CO2 . Elle s’est aussi équipée en 2013 d’un système de cogénération d’électricité et de chaleur, avec, à la clé, une baisse de 30 % des émissions de gaz à effet de serre. En 1994, Loro Piana est même devenue le premier acteur de l’industrie textile à investir dans une turbine à gaz naturel. Les deux installations produisent  14 500 MWh d’électricité et 20 000 MWh d’énergie thermique… et délestent l’atmosphère de 2 250 tonnes de CO!

© Loro Piana

Les autres initiatives Environnement