Des magasins de plus en plus sobres en énergie

Environnement

Boutique Via Condotti, Rome © Bulgari

70 % des émissions de gaz à effet de serre de LVMH sont liées à la consommation d’énergie des magasins, qui représentent plus d’un million de m2 dans le monde. Pour lutter contre le changement climatique, le Groupe et ses Maisons s’attachent donc en priorité à améliorer les performances énergétiques des espaces de vente.

Les Maisons de LVMH passent à l’éclairage LED

Le premier levier utilisé est l’éclairage LED (Light-Emitting Diode), qui diminue en moyenne la consommation d’électricité de 30 %  par rapport à un éclairage traditionnel. LVMH a développé une forte expertise dans ce domaine et lancé en 2012 le programme LVMH Lighting. Cette politique s’est notamment traduite par la mise en place d’une  plateforme e-commerce interne pour faciliter l’équipement des Maisons. Nombreuses sont celles qui ont déjà pris le sujet à bras le corps, à l’exemple de Dior Couture qui s’est engagé à équiper en LED l’intégralité de ses nouvelles boutiques et  utilise aujourd’hui cette technologie pour l’éclairage de 90 % de ses façades existantes.

Afin de faire baisser les consommations d’électricité, le Groupe incite également les Maisons à programmer l’extinction des lumières de leurs boutiques la nuit. Résultat : des économies importantes en termes énergétiques et financiers.

Boutique Dior Hommes, rue François 1er, Paris © Dior

Bulgari rénove sa boutique romaine

La construction et la rénovation durables, intégrant les enjeux environnementaux, sont un autre moyen d’améliorer les performances énergétiques des boutiques. Bulgari en a donné une parfaite illustration avec son magasin de la Via Condotti, à Rome. Entièrement restauré, il répond aux plus hautes exigences en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique. Il a par exemple été entièrement équipé en éclairage LED, avec à la clé une baisse de près de 40 % de la consommation d’énergie.

Boutique Via Condotti, Rome © Bulgari

Sephora met en place un système de management de l’énergie

Au fil des ans, le Groupe affine également le pilotage énergétique de ses espaces de vente, à l’exemple du projet pilote de suivi de 14 boutiques dans le monde. Sephora US déploie ainsi depuis 2007 un système de management de l’énergie dans ses magasins : 288 en sont déjà équipés et 100 % le seront en 2018.  L’enjeu ? Suivre en temps réel les consommations pour repérer les axes de progrès et engager une démarche d’amélioration continue.

Boutique Sephora aux Etats-Unis © Sephora

Les autres initiatives Environnement