Construction : quand bâtiment rime avec environnement

Environnement

Le bouteiller enterré du Château d’Yquem © Château d’Yquem

Le secteur du bâtiment est le troisième plus gros émetteur mondial de gaz à effet de serre. Ce constat a poussé LVMH à intégrer le critère environnemental dans la conception de ses sites, qu’il s’agisse d’entrepôts, de boutiques ou de bureaux. Zoom sur deux réalisations remarquables nées de cette politique.

L’entrepôt pionnier de Louis Vuitton

En 2007, Louis Vuitton a ouvert à Cergy-Pontoise un nouvel entrepôt international baptisé Eole. Sa particularité ? C’est le premier bâtiment de logistique en France à avoir été construit selon une démarche HQE dans le cadre d’un projet pilote. Eole est économe en énergie (40 % de consommation d’énergie économisée en quatre ans), grâce notamment à l’utilisation de la géothermie, à la large place laissée à l’éclairage naturel, ainsi qu’à l’implication de tout le personnel du site. Et il va le devenir plus encore, puisqu’après avoir obtenu en 2009 la certification environnementale ISO 14001 pour son entrepôt, Louis Vuitton vise maintenant son équivalent américain LEED. La Maison continue donc à améliorer le profil environnemental d’Eole, prévoyant par exemple de remplacer l’éclairage traditionnel par du LED et d’installer neuf lampadaires photovoltaïques à l’entrée du site.
En savoir plus sur Eole ici.

Eole © Louis Vuitton

Le bouteiller enterré du Château d’Yquem

Construire un bouteiller rationnel, sain, sécurisé et sobre en énergie sur son site historique et classé était un défi de taille, que Château d’Yquem a relevé avec succès ! Pour minimiser l’impact visuel du projet, le nouvel espace de stockage du vin a été enterré. Quant à sa construction, elle a fait l’objet d’une démarche certifiée HQE. Résultat : le bouteiller affiche aujourd’hui une consommation électrique très faible, de l’ordre de 4,16 KWH par m2 et par an. Les clés du succès ? Des  efforts faits sur l’enveloppe du bâtiment (avec par exemple une forte épaisseur d’isolant à base de billes de verre), des installations innovantes qui rendent inutiles le chauffage et la climatisation et un éclairage fluorescent géré par zone avec détecteurs de présence.

© Château d’Yquem

Les autres initiatives Environnement