DOSSIER D'ACTUALITÉ

Société & Environnement

Lumière verte

Produire de la lumière avec très peu d’énergie, c’est aujourd’hui possible. Grâce aux avancées réalisées dans les technologies d’éclairage, la LED (Light-Emitting Diode) permet de diminuer en moyenne de 40 % la consommation d’électricité par rapport à un éclairage traditionnel.

Pour LVMH, l’enjeu est de taille : 80 % des émissions de CO2 du Groupe sont directement imputables à la consommation énergétique de ses 4 700 magasins… 4 700 magasins qui représentent près d’1,5 million de mètres carrés soit la superficie de 200 terrains de football !  Sachant que la consommation énergétique d’un magasin dépend pour moitié de l’éclairage (l’autre moitié est attribuable en grande partie à la climatisation et/ou au chauffage), le recours à des technologies moins énergivores est capital pour le Groupe LVMH, qui affiche l’ambition de réduire de 25 % ses émissions de CO2 d’ici 2020.

Pour soutenir ses Maisons dans cette course à la sobriété lumineuse et leur permettre de s’approprier les LED et d’en tirer le plein potentiel, le Groupe a créé en 2013 le programme LVMH Lighting. Son objectif : accompagner les architectes des Maisons dans la mise en place d’un éclairage LED pour une mise en valeur optimale des espaces de vente et des produits. Le souci du détail, le goût de l’innovation et la quête de l’excellence président à la création de chacun des produits de LVMH, et il en va de même pour l’éclairage de ses magasins.

© DR Sephora
© SWPhotography

La lumière au cœur de l’expérience client

LVMH en a la conviction : l’éclairage participe de l’expérience et de l’émerveillement des clients en magasin. Solution sûre, verte, durable et économique, la LED permet également aux architectes de faire preuve d’une sophistication inégalée en matière de design lumineux, de sublimer les produits de manière subtile tout en offrant un confort visuel optimal. Cela se traduit notamment par des sources lumineuses cachées qui permettent au regard de se concentrer sur le produit présenté, par un travail minutieux pour éviter les éblouissements et les transitions abruptes entre des ambiances lumineuses trop contrastées.

« LVMH en a la conviction : l’éclairage participe de l’expérience et de l’émerveillement des clients en magasin.»

© DR Celine

Avec la 2e édition du salon LIFE in STORES, LVMH encourage l’excellence environnementale de ses Maisons et récompense les performances énergétiques les plus remarquables des magasins du Groupe.

Lire l'article

Lumineuses innovations

Allié des architectes et des lighting designers du Groupe, LVMH Lighting met son expertise au service de leur créativité et de leur démarche esthétique. Des relations privilégiées nouées avec un réseau de fournisseurs permettent à LVMH Lighting de proposer des solutions sur mesure – 80 % des spots utilisés sont hors catalogue – et des produits à la pointe de l’innovation.

Et LVMH Lighting fait de l’impératif écologique une source d’innovation. Face à la tâche colossale de remplacer l’éclairage traditionnel par des LED dans les magasins du Groupe, LVMH Lighting, associée au célèbre lighting designer Hervé Descottes, s’est trouvée confrontée à un défi de taille. Pour que la transition de l’éclairage traditionnel à la LED – ce qu’on appelle communément le « retrofitting » –  se fasse en toute fluidité, il fallait absolument que le diamètre des LED soit le même que le standard de l’époque : iodure métallique MR16 de 50 mm. Problème, ce produit n’existait pas sur le marché. Il faudra deux ans de recherche et développement à une firme japonaise pour réaliser, à la demande de LVMH, un tel produit. Baptisée « Light Engine », cette ampoule LED, disponible depuis 2017, produit la même lumière qu’une lampe à iodure métallique 40 W mais ne consomme que 12 W. Autre avantage : sa (longue) durée de vie de 5 ans.

© DR T Fondaco Dei Tedeschi

Objectif 100 % LED d’ici 2020

La LED joue un rôle important dans l’ambition de LVMH de réduire sa consommation énergétique, et l’impact de son utilisation se fait déjà ressentir. Le Groupe s’était fixé initialement pour objectif de réduire les émissions de CO2 de ses magasins de 25 % d’ici 2020 – 15 % de réduction via la LED et 10 % par l’électricité verte. Fin 2017, le déploiement des LED avait déjà permis à LVMH d’atteindre 19 % de réduction. Loin de se contenter de cette avancée, le Groupe a décidé de revoir son objectif à la hausse et vise désormais -30 % pour la LED d’ici 2020.

LVMH Lighting porte la volonté du Groupe de basculer la totalité de ses magasins sur la technologie LED d’ici 2020. Un challenge ambitieux – puisque seul un tiers seulement des boutiques étaient équipées en LED fin 2017. S’il est plus complexe, et souvent coûteux, de « retrofitter » un magasin plutôt que d’intégrer la LED dès la genèse d’un projet de construction ou de rénovation, le jeu en vaut largement la chandelle. Certaines Maisons, telles que Sephora, Bvlgari et Le Bon Marché, ont déjà mené avec succès des programmes offensifs de retrofitting. Le groupe LVMH s’est par ailleurs doté d’un fonds carbone de 12 millions d’euros – une valeur doublée par rapport à 2017 – destiné entre autres à soutenir de tels projets.

© Pixelis

La LED joue un rôle important dans l’ambition de LVMH de réduire sa consommation énergétique, et l’impact de son utilisation se fait déjà ressentir.

Célébrer la sobriété

Les LVMH Life in Store Awards, qui viennent saluer les efforts des magasins les plus exemplaires du Groupe au niveau environnemental, intègrent deux prix spécifiquement dédiés aux initiatives en matière d’éclairage. Le prix « Lighting Design » – décerné en 2018 à DFS pour la sobriété des éclairages de sa boutique T Fondaco dei Tedeschi (Venise) –, et le prix spécial « Progression », qui a récompensé les efforts de Sephora Europe en matière de retrofitting. En 2016, la première édition des Life in Store Awards avait déjà couronné Sephora – prix « Lighting Design » pour son magasin d’Huntington Beach (Californie) – ainsi que DFS, dont la boutique T Galleria Beauty by DFS, Causeway Bay (Hong Kong) avait reçu le prix spécial « Lighting » pour avoir réalisé le record de la plus faible puissance lumineuse au mètre carré.

DFS et Sephora prouvent par l’exemple que des projets d’éclairage peuvent être à la fois élégants… et économes en énergie. LVMH Lighting et son réseau de lighting designers sont là pour accompagner les architectes des Maisons dans tous leurs projets liés à l’éclairage, pour penser avec eux en détail la lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle, travailler le rendu des couleurs et les contrastes – qui attirent l’œil – plutôt que d’éclairer en puissance et de manière uniforme, sélectionner finement les produits à utiliser et leur disposition dans l’espace…

© DR Louis Vuitton

LVMH a par ailleurs mis en place en 2018 un programme de formation spécifiquement conçu pour apprendre aux architectes et store planners à maximiser la performance environnementale d’un magasin, qui comporte tout un volet dédié à l’éclairage. Créé en collaboration avec une agence de design et des experts en neuroscience, Life Influencers Agency, c’est son nom, prend la forme de courtes séances de formation de 10 minutes via une application pendant six mois, que viennent compléter cinq workshops d’une journée.

La technologie LED, déjà extrêmement performante, n’en est pourtant qu’à ses balbutiements. Le rendement lumineux des LED progresse à une vitesse comparable à celle des ordinateurs, dont la puissance de calcul double tous les 18-24 mois. Le potentiel est énorme : alors que les LED disponibles sur le marché aujourd’hui ont une efficacité lumineuse de 100 lumens par Watt, des recherches en laboratoire ont d’ores et déjà permis d’atteindre un rendement près de trois fois supérieur !

© DR Celine
© DR Guerlain

Le regard tourné vers le futur

De plus, la LED est une technologie digitale disruptive, dont les usages restent encore à inventer. Utilisée aujourd’hui en lieu et place d’un éclairage traditionnel, la LED va permettre dans les années à venir de nourrir la créativité en matière de design lumineux en magasin, notamment en intégrant de l’intelligence.

En parallèle, LVMH Lighting poursuit son travail pour comprendre toujours mieux l’influence de la lumière sur la qualité de l’expérience client, et envisage d’évaluer par des études scientifiques l’impact de l’éclairage en magasin. Et parce que chaque région du monde a une culture lumière qui lui est propre, LVMH Lighting a engagé une réflexion sur le moyen d’être au plus près de la culture locale des clients, tout en restant fidèle à la signature lumineuse de chaque Maison… dans le respect de l’environnement !