LVMH dévoile les médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 :
d’or, d’argent ou de bronze, mais avant tout de Paris

Paris,
Le 8 février 2024

> Version PDF (FR)

> PDF version (EN)

Au 12, place Vendôme, adresse de l’emblématique hôtel particulier qui abrite l’atelier de Chaumet, LVMH présente les médailles dessinées et créées pour récompenser les performances des meilleurs athlètes lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

En tant que Partenaire créatif des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, LVMH a mobilisé plusieurs de ses Maisons afin qu’elles mettent leur créativité au service du rayonnement du savoir-faire français lors de ce moment de célébration mondiale du sport de haut niveau. La Maison Chaumet, joailler parisien installé place Vendôme depuis 1812, a apporté son expérience en imaginant le design des médailles, symbole olympique par excellence.

Premier joaillier de l’histoire des Jeux Olympiques et Paralympiques à avoir jamais eu l’honneur de créer ces médailles, la Maison s’est livrée à l’exercice avec créativité et passion. Dessinées par le studio de création, elles illustrent la vocation partagée par LVMH et la maison de joaillerie parisienne : celle de Savoir Faire Rêver. La Maison Chaumet a puisé son inspiration dans la richesse de son héritage, la force de son répertoire stylistique et dans les symboles français et parisiens pour créer un design unique mêlant tradition et modernité. Elle réinvente ainsi de manière créative et innovante, le plus convoité des objets pour un athlète de haut niveau. En résulte des médailles au design affirmé et audacieux, à la hauteur des prouesses sportives qui seront réalisées par les athlètes.

En coordination étroite avec le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJOP) présidé par Tony Estanguet, les équipes créatives de Chaumet ont souhaité que la face de la médaille spécifique à l’édition de Paris rende hommage à la France et à la Ville Lumière, tout en faisant écho aux codes créatifs de la Maison.

Emblème visuel symbolisant la France, l’hexagone est une figure chère à Chaumet. Puisé dans le répertoire de la Maison, l’hexagone représente également la France et s’élargit d’une série de rayons, évoquant ici le rayonnement du pays à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, celui des athlètes dont les performances brilleront aux yeux du monde, et enfin celui d’un savoir-faire créatif d’exception. Ce rayonnement est appuyé par le facettage des médailles, pensé et réalisé pour refléter la lumière, évocatrice du nom de Ville Lumière donné à la capitale, et pour faire briller l’athlète qui la portera à son cou. Ces différents rayons taillés dans le métal animent et donnent vie à cet objet d’exception

Les matières choisies sont hautement symboliques. D’or, d’argent ou de bronze, ces médailles sont avant tout de Paris. Paris 2024 et sa Commission des Athlètes, présidée par Martin Fourcade, souhaitaient que les médaillés/champions gardent au plus près de leur cœur un petit morceau de France et que le centre de chaque médaille soit taillé dans un authentique morceau de fer de la tour Eiffel, préservé à l’occasion de sa rénovation.

Chaumet a donc choisi d’innover en sertissant ce centre hexagonal à la manière d’une pierre précieuse, avec la technique du sertissage « griffe », traditionnellement utilisée par la Maison pour ses pièces de haute-joaillerie. Ce sertissage rappelle les « clous de Paris », utilisés en joaillerie et évoquant les rivets de la Tour Eiffel.

Identique pour chaque édition, l’autre face des médailles illustre la renaissance des Jeux en Grèce. La déesse de la victoire Athéna Niké est représentée à côté de l’Acropole et sortant du stade Panathénaïque, lieu où les Jeux Olympiques modernes ont eu lieu pour la première fois en 1896. Paris 2024 a souhaité, spécialement pour cette édition des Jeux, que la tour Eiffel prenne place face à l’Acropole. Cette face de la médaille olympique rend donc hommage aux Jeux antiques grecs, mais également aux origines françaises des Jeux Olympiques modernes qui célèbrent cette année leur retour dans la Capitale un siècle après les Olympiades de 1924.

Avec la même volonté de faire figurer Paris sur la médaille paralympique, l’équipe créative a eu carte blanche pour imaginer et dessiner son avers. La Maison Chaumet a choisi de représenter une vue en contre-plongée sous la tour Eiffel, un angle connu des Parisiens et des visiteurs de la ville. L’inscription « Paris 2024 » figure également sur la médaille et est gravée en braille universel, écriture symbole de l’accessibilité et clin d’œil à son inventeur français, Louis Braille.

Réalisé selon un savoir-faire très français, le ruban, rouge ou bleu, reprend les grandes lignes effilées de la tour Eiffel.

« Avec cette médaille réalisée pour la première fois par un joaillier, LVMH exprime pleinement son rôle de partenaire créatif des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Dans un dialogue créatif étroit entre Paris 2024 et la Maison, les artisans de Chaumet ont puisé dans leurs archives et dans l’Olympisme des symboles forts pour imaginer une médaille reprenant les codes d’un bijou de la haute joaillerie. Après tant d’années d’une riche histoire, Chaumet écrit ici une nouvelle page qui restera gravée pour l’éternité dans l’héritage de la Maison. » – Antoine Arnault, Image & Environnement LVMH

« Par ce travail pointu sur le design de la médaille, LVMH et sa Maison Chaumet illustrent parfaitement et concrètement le sens de leur partenariat avec Paris 2024 en étant « Artisan de toutes les victoires ». Plus qu’une médaille, c’est la rencontre de l’objet le plus convoité des Jeux avec le symbole le plus iconique de Paris et de la France, la tour Eiffel. Avec la Maison Chaumet, la médaille des Jeux de Paris 2024 devient un objet d’art, un bijou qui fait le lien entre le rayonnement de Paris et le couronnement de tous ceux qui fouleront les podiums olympiques et paralympiques » – Tony Estanguet, Président de Paris 2024

LVMH et sa Maison Chaumet sont fiers de dévoiler le design des médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, à l’image du savoir-faire français de la Maison parisienne, et de la créativité de ses équipes, et souhaitent le meilleur à tous les athlètes qui participeront à ce grand événement universel attendu par le monde entier.