Excellente performance du groupe LVMH au premier semestre

LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton a enregistré une croissance organique* des ventes
de 14 % au premier semestre 2004. Cette croissance s’est accélérée au deuxième trimestre 2004 pour atteindre 19%.

Le Groupe réalise au premier semestre 2004 un chiffre d’affaires de 5 676 millions d’euros, en progression de 8 %, dont +16 % au deuxième trimestre.

Le résultat opérationnel** du semestre est en croissance d’environ 12 % par rapport à l’an dernier.

Il faut noter :

  • Une accélération de la croissance des ventes du Groupe au second trimestre,
  • Une forte hausse des ventes en volume de champagne et de cognac au premier semestre et une amélioration du mix produit,
  • La poursuite d’une croissance à deux chiffres pour Louis Vuitton,
  • Une croissance organique de 32 % des Montres et Joaillerie,
  • La poursuite de la hausse soutenue des ventes à magasins comparables de Sephora aux Etats-Unis,
  • Une forte progression du chiffre d’affaires de DFS au premier semestre,
  • Un gain de part de marché de l’ensemble des marques.

Par groupe d’activités, l’évolution du chiffre d’affaires est la suivante :

En millions d'Euros 1er semestre 2004 1er semestre 2003 Variation
publiée organique*
Vins & Spiritueux 912 797 + 14 % + 19 %
Mode & Maroquinerie 2 022 1 896 + 7 % + 11 %
Parfums & Cosmétiques 973 974 - + 7 %
Montres & Joaillerie 235 210 + 12 % + 32 %
Distribution sélective 1 543 1 353 + 14 % + 21 %
Autres activités et éliminations - 9 6 - -

* à structure et taux de change comparables.

L’activité Vins et Spiritueux a réalisé une croissance organique de 19 % au premier semestre. La qualité de nos produits, leur positionnement haut de gamme et une communication innovante ont permis une politique de prix soutenus. A noter également le développement très rapide d’Hennessy en Chine et à Taiwan où le Groupe connaît une croissance exceptionnelle.

Les marques du groupe Mode et Maroquinerie ont affiché une croissance organique de 11 % au premier semestre. Louis Vuitton a poursuivi la croissance à deux chiffres de ses ventes. La marque a connu une performance particulièrement remarquable aux Etats-Unis et en Asie. En Europe, le retour des touristes s’est accompagné d’une forte demande de la clientèle locale. Les ventes auprès de la clientèle japonaise ont continué de progresser. Les nouvelles lignes de maroquinerie continuent de réaliser d’exceptionnelles progressions. Louis Vuitton poursuit sa politique dynamique d’innovation avec la nouvelle collection de bagages rigides Bellaix et une ligne complète de joaillerie dessinée par Marc Jacobs.

Dans les Parfums et Cosmétiques, Christian Dior a réalisé une bonne progression, notamment au Japon et dans le domaine du maquillage. L’été sera marqué par le lancement du nouveau parfum féminin Pure Poison de Christian Dior dont le déploiement démarrera aux Etats-Unis et se poursuivra en Europe. Les ventes de Guerlain ont été portées par le succès de son dernier parfum L’Instant de Guerlain.

Le groupe d’activités Montres et Joaillerie a continué de récolter les fruits des efforts d’innovation et de rationalisation de son portefeuille de marques. Il a affiché une croissance organique de 32 % au premier semestre. TAG Heuer a connu une très forte progression de ses ventes sur la période et a gagné des parts de marché. Zenith a entamé avec succès son année avec une très bonne performance aux Etats-Unis et au Japon.

Les ventes de DFS ont fortement progressé au premier semestre grâce au succès de la politique commerciale menée dans ses Gallerias et à la reprise des flux touristiques. Sephora a gagné des parts de marché en France, dynamisée par son innovation en matière de produits et de services, ses nouvelles campagnes de publicité et son programme de fidélisation. Aux Etats-Unis, Sephora a poursuivi une forte croissance. Le site Internet Sephora.com en particulier a connu une progression spectaculaire de son chiffre d’affaires.

La remarquable performance de Louis Vuitton, l’évolution favorable des activités Vins et Spiritueux et de Parfums Christian Dior, l’amélioration des résultats de Sephora et de DFS ont permis au Groupe d’enregistrer une progression du résultat opérationnel** d’environ 12% au premier semestre 2004. Cette performance, qui doit être comparée à un premier semestre 2003 en croissance de 4%, illustre la grande attractivité des marques du Groupe qui se détachent de plus en plus sur leurs marchés.

LVMH compte sur sa position de leader mondial, sa politique d’innovation et de qualité ainsi que le talent de ses équipes pour accélérer son développement dans un monde en croissance. LVMH se concentrera au second semestre sur le développement des parts de marché de ses marques phares et le lancement de nombreux nouveaux produits. La performance réalisée au premier semestre permet de confirmer l’objectif d’une hausse significative du résultat opérationnel en 2004.

*à structure et taux de change comparables.
** provisoire et non audité