Communiqué

Après la décision du Conseil de la concurrence rendue publique ce matin, Sephora et les marques de parfum françaises du Groupe LVMH constatant que le Conseil s’est refusé à prendre en considération les exigences et les spécificités de la distribution de produits de luxe ont décidé de faire appel.