TAG Heuer, Zenith et Hublot pour la première fois rassemblés au Salon de Genève

Montres & Joaillerie

·

Pour la première fois, les trois Maisons horlogères suisses du groupe LVMH, TAG Heuer, Zenith et Hublot, sont réunies dans un espace commun en marge du Salon de Genève, autre rendez-vous majeur de l’horlogerie mondiale après Bâle. Deux mois avant Baselworld, c’est l’occasion pour les trois Maisons de présenter une partie de leurs nouveautés 2017.

C’est une première pour les Maisons horlogères de LVMH : TAG Heuer, Hublot et Zenith sont réunies à Genève pour présenter leurs nouveautés aux professionnels de l’horlogerie (détaillants, journalistes…), ainsi qu’au grand public, deux mois avant le traditionnel rendez-vous de l’industrie, Baselworld. C’est sur un bateau amarré en face de l’hôtel Kempinski que les trois Maisons accueillent leurs invités. Ouvert au public, l’espace permet aux amateurs de montres d’acquérir immédiatement les nouveautés présentées, dont voici les pièces majeures, Maison par Maison.

TAG Heuer

La Maison TAG Heuer présente l’Aquaracer 300 Mètres 43 mm. Pour l’édition 2017, le modèle se pare d’une lunette en aluminium, remplaçant la céramique, et d’un mouvement à quartz. TAG Heuer lance également une toute nouvelle version pour les femmes, dont le cadran en nacre naturelle bleue ou noire est complétée d’une lunette en céramique sertie de diamants et d’un bracelet en satin.

La Maison revisite aussi l’une de ses icônes, le célèbre Chronographe Carrera Calibre 16, qui fête cette année ses 10 ans. Pour l’occasion, cette montre est en titane, rehaussée d’une lunette en céramique noire et d’une échelle tachymétrique. Au dos, le fond saphir permet d’admirer la mécanique du mouvement automatique ainsi que la masse décorée de Côtes de Genève.

Enfin, c’est l’opportunité pour la Manufacture suisse de dévoiler un modèle revisité de son Chrono signature, la Carrera HEUER-01. Un Chronographe pour homme entièrement en céramique noire mat, revisité pour un look plus contemporain.

© Hublot

Hublot

Hublot habille les poignets d’audace et complète sa collection emblématique « Big Bang » avec six nouveaux modèles. La Big Bang « One Click » 39 mm s’orne d’une manchette oversize interchangeable en cuir, tandis que la Big Bang Broderie Sugar Skull Fluo revisite le néon et affiche la fine broderie de Saint-Gall, déclinée en quatre nuances : bleu cobalt, jaune, rose vif et vert malachite.

La Maison bouscule les codes de l’horlogerie traditionnelle avec la Big Bang MECA-10 Magic Gold, équipée du nouveau calibre manufacture Hublot, le HUB1201, et d’un boîtier en Magic Gold, le premier or inrayable. La Manufacture horlogère a aussi imaginé un garde-temps qui simplifie la lisibilité et l’utilisation du GMT, fréquemment utilisé par les voyageurs. Avec la Big Bang Unico GMT, la mise à jour du second fuseau horaire est instantanée, par simple pression de poussoir, permettant ainsi de ne pas synchroniser l’ensemble des aiguilles à chaque changement de fuseau.

© Zenith

Zenith

L’intemporel chronographe El Primero de Zenith s’apprête de noir et de blanc. Décliné en deux modèles, le chronographe El Primero 36’000 VpH incarne la dualité et la haute précision mécanique. Avec son boîtier en aluminium céramisé noir intense, son cadran à trois compteurs et son bracelet en caoutchouc perforé, ce duo de montres joue sur les contrastes.

Zenith célèbre son passé en dévoilant un chronographe Heritage 146, inspiré d’une montre des années 1960 et doté d’un mouvement El Primero. Cette nouvelle version intègre un cadran à deux compteurs sans guichet de date, reflétant une configuration typique des chronographes des années 1960. Cette édition exclusive est proposée avec un choix de deux cadrans : brun tropical ou bleu soleillé avec aiguilles bâtons rhodiées.