Pour célébrer les fêtes de fin d’année, Dior dévoile le “Carrousel des Rêves” à New York

Mode & Maroquinerie

·

À l’approche des fêtes de fin d’année, la Maison Dior dévoile une installation éphémère sur l’ensemble de la façade du grand magasin new-yorkais Saks Fifth Avenue. Si ce « Carrousel des Rêves » mise avant tout sur le caractère spectaculaire, il s’inscrit également dans la quête de sens en marquant le 70ème anniversaire de la collaboration entre la maison et le retailer. 

L’étoile, le trèfle, les signes du Zodiaque : sur la roue de 35 mètres de hauteur qui surplombe la prestigieuse Cinquième Avenue, Dior a voulu décliner les symboles chers à son fondateur. Présentée jusqu’au 5 janvier 2024, cette installation inédite se fait aussi l’écho du motif conçu par l’illustrateur Pietro Ruffo pour le dernier défilé Dior Croisière. 

Lancée en grandes pompes avec une performance assurée par 60 danseurs de la Martha Graham Dance Company, l’opération fait chaque soir l’objet de jeux de lumière inédits. Présentés chaque jour, ils reprennent trois thématiques successives : la création, la nature et l’hiver.

L’expérience se poursuit également à l’intérieur du magasin. Au rez-de-chaussée, un véritable carrousel de près de cinq mètres de haut – surmonté de la bonne étoile de Dior – fait revivre les liens indéfectibles entre la Maison et les Etats-Unis. Sur ce manège imaginaire, de délicates toiles blanches – ode aux talents inégalés des Petites Mains et des Ateliers – présentent des silhouettes dessinées par Christian Dior qui ont marqué l’histoire de la mode et de la haute couture. Une à une, ces silhouettes s’animent dans une chorégraphie qui semble se répéter à l’infini, envoûtant les visiteurs, tout au long de la journée.