Monumenta : la création de Huang Yong Ping

LVMH

·

Rendez-vous attendu du monde artistique, Monumenta présente chaque année une œuvre contemporaine magistrale sous la nef du Grand Palais. Mécène fidèle de la manifestation culturelle depuis 2007, LVMH s’engage cette année encore aux côtés de l’artiste chinois Huang Yong Ping, qui a imaginé l’œuvre Empires.

Début mai, Monumenta a dévoilé l’œuvre magistrale de Huang Yong Ping sous la nef du Grand Palais. Après Anselm Kiefer, Richard Serra, Christian Boltanski, Anish Kapoor, Daniel Buren et Ilya et Emilia Kabakov, c’est au tour de l’artiste chinois d’investir l’espace de 13 500 m² et les 45 mètres de hauteur en y installant une œuvre spectaculaire, Empires.

Huang Yong Ping, Empires MONUMENTA 2016 © Adagp, Paris 2016

Voulue comme une réflexion sur les transformations de notre monde, l’installation évoque le pouvoir du commerce mondial à travers un paysage de conteneurs empilés les uns sur les autres. Parmi ces tonnes de marchandises, un immense serpent matérialisé par un squelette de métal se déploie et ondule sous la verrière du Grand Palais, entre une grue et une version amplifiée du bicorne de Napoléon 1er, symbole de la puissance de l’Empire. L’œuvre, imaginée par son créateur en 2006, révèle un contenu artistique et symbolique riche de sens, à la croisée des cultures chinoise et occidentale.

C’est ce dialogue des cultures que le groupe LVMH continue de promouvoir à travers son support, pour la sixième année, de Monumenta.  Depuis 2007, le Groupe est mécène de l’événement culturel et  participe ainsi à la rencontre entre le grand public et la scène artistique contemporaine internationale. Cet engagement  auprès de l’artiste Huang Yong Ping, représentant de l’avant-garde artistique chinoise, rejoint celui de la Fondation Louis Vuitton, dont la programmation artistique et culturelle rend hommage tout au long de l’année 2016 à la Chine et à ses artistes contemporains.

A voir jusqu’au 18 juin 2016.