LVMH soutient la nouvelle collection Traits d’union 7 de l’association La Fabrique NOMADE, fruit de la collaboration de designers de ses Maisons avec des artisans réfugiés en France

LVMH

·

Dans le cadre de son partenariat avec l’association La Fabrique NOMADE, LVMH est fier de soutenir le lancement de la septième collection annuelle Traits d’union, placée sous le signe du Dialecte. Elle a fait collaborer exclusivement des designers des Maisons Vermont et Louis Vuitton, avec des artisans ukrainiens, syriens, sri-lankais, vénézuéliens, japonais, lituaniens ou encore géorgiens, soutenus par l’association. Ils ont travaillé pendant plusieurs mois pour présenter cette collection révélant la diversité et l’unicité des parcours de chacun. Elle est composée de cinq accessoires brodés et trois bijoux autour du saphir et de la perle, mettant en lumière des savoir-faire précieux et parfois ancestraux, dans une série contemporaine.  

Partenaire de La Fabrique NOMADE depuis 2019, le Groupe soutient l’association dans l’accompagnement de ses artisans réfugiés pour que malgré leur parcours d’exil, ils puissent continuer de mobiliser leur savoir-faire et leur pratique artisanale. Grâce au mécénat de compétences et en ouvrant les portes des ateliers de ses Maisons, le Groupe favorise le partage, suscite des rencontres et facilite leur insertion professionnelle.  

En 2023, l’association a pu compter sur le soutien de trois Maisons du Groupe : Chaumet, qui a proposé un mécénat technique pour transmettre son savoir-faire joaillier, les ateliers de broderie Vermont qui ont partagé leur savoir-faire et participé à la recherche créative de la Collection Traits d’union 7, ainsi que Louis Vuitton, notamment grâce à l’implication de son Responsable Design Bijoux en charge des Défilés Femme, sur la conception des pièces joaillières de la collection. La Maison Louis Vuitton a également accueilli cette année une artisane de La Fabrique NOMADE dans son atelier d’Asnières et a accompagné la promotion d’artisans 2023 dans leur formation.