Louis Vuitton dévoile le nouveau parfum Les Sables Roses, hommage à la culture olfactive du Moyen-Orient

Mode & Maroquinerie

·

Louis Vuitton signe un nouveau voyage parfumé avec Les Sables Roses, fragrance hommage à la culture olfactive du Moyen-Orient. Nouvelle escale dans l’univers des parfums de la Maison, la création mêle la rose, l’oud et l’ambre gris dans une composition vibrante et contrastée.

Le Moyen-Orient est riche d’une culture des senteurs très ancienne transmise à travers des rites et des traditions ancestrales. Une source d’inspiration inépuisable pour Louis Vuitton et son Maître Parfumeur, Jacques Cavallier Belletrud : après une première escale orientale avec Ombre Nomade, la Maison invite à nouveau au voyage à travers son nouveau Les Sables Roses.

Ode à la magie du désert, Les Sables Roses rappelle ce moment suspendu et irréel, celui de l’aube, lorsque les premières lueurs du soleil baignent le désert d’une lueur rose qui fait se confondre dunes et ciel. Entre nuit et jour, ombre et lumière, fraîcheur et chaleur, cet instant est marqué par les contraires. Afin de capturer cette dualité dans la nouvelle fragrance de Louis Vuitton, Jacques Cavallier Belletrud a imaginé une composition autour de la rose, de l’oud et de l’ambre gris.

Pour arriver à l’harmonie des contrastes, le Maître Parfumeur a privilégié des matières naturelles de première qualité. La particularité de la rose et de l’oud réside dans leur odeur naturelle complexe. Pour souligner toute la subtilité des deux senteurs, l’ambre gris, ingrédient rare, apporte cet équilibre entre la fraîcheur sensuelle de la rose et la profondeur boisée de l’oud.

Il en découle un sillage vivant et sensuel, qui existe par lui-même mais a également vocation à être mélangé avec la technique du layering, très répandu au Moyen-Orient. Tradition visant à personnaliser son parfum, cette pratique consiste à superposer deux parfums différents. Ainsi, Les Sables Roses et Ombre Nomade peuvent se rencontrer et s’entremêler pour un voyage olfactif encore plus singulier.