Loïc Prigent met à l’honneur les visiteurs du Bon Marché avec son exposition « Entendu au Bon Marché »

Distribution sélective

·

Connu pour ses retranscriptions décalées des coulisses de la mode, Loïc Prigent a écouté pendant quelques jours les visiteurs du Bon Marché Rive Gauche. Avec humour et tendresse, il en a tiré plusieurs centaines d’expressions qui ont été retranscrites dans une exposition. Intitulée « Entendu au Bon Marché », celle-ci est à découvrir jusqu’au 2 avril sous la verrière du grand magasin.

Une longue amitié lie Loïc Prigent, journaliste et documentariste de mode, au Bon Marché Rive Gauche puisqu’il signe avec « Entendu au Bon Marché » sa quatrième collaboration avec le grand magasin. Il s’amuse en terrain familier, rappelant que ce lieu de mode et de culture est avant tout un lieu de vie et d’échanges.

© Le Bon Marché / Gabriel de La Chapelle

C’est dans un espace entièrement blanc, comme une page d’écriture, que Loïc Prigent a mis en scène les propos glanés en quelques jours. « Et j’ai entendu tous ceux qui font du Bon Marché un coeur de la vie parisienne. » explique-t-il. « Il y a les habituées très à l’aise, les touristes en pleine découverte de la parisianité, les vendeurs chevronnés, les vendeuses avec de la gouaille, les enfants momentanément délaissés :  » Tu es perdu ? Où est ta maman ?  » Elle est aux chaussures !  » Il y a la légèreté, il y a la frivolité, il y a la cocasserie, il y a le bon sens… ».

Drôle, créative, cocasse… Chaque phrase a été consignée sur des T-shirts, mugs, casquettes, tote bags, crayons, torchons, briquets, cartes postales, allumettes, boules à neige rassemblés dans « la boutique Loïc Prigent ». Un véritable hommage aux visiteurs du Bon Marché.