La FONDATION LOEWE annonce le gagnant du LOEWE Craft Prize 2024

Mode & Maroquinerie

·

Après avoir dévoilé les 30 artistes finalistes sélectionnés pour exposer leurs travaux au prestigieux Palais de Tokyo de Paris, la FONDATION LOEWE a annoncé le lauréat de cette 7e édition du Loewe Craft Prize, qui chaque année célèbre l’artisanat contemporain en récompensant plusieurs créatifs innovants et vise à reconnaitre l’importance de l’artisanat dans la culture actuelle. L’artisan mexicain Andrés Anza pour son oeuvre ‘I only know what I have seen.’ Le prix lui a été remis par le directeur créatif de la Maison, Jonathan Anderson et l’actrice Aubrey Plaza. Sorte de totem imposant, cette oeuvre fait écho aux mondes végétal et marin.  

Trois autres artisans, la japonaise Miki Asai, le français Emmanuel Boos et le coréen Heechan Kim ont également vu leur travail salué par un jury prestigieux, composé de personnalités des mondes des arts, du journalisme, de l’architecture et du design. Des oeuvres à la croisée de l’art et de l’artisanat qui témoignent de l’intérêt sans cesse renouvelé de la Maison Loewe pour l’artisanat. 

Cette année, les finalistes ont été sélectionnés parmi plus de 3 900 candidatures, provenant d’artisans représentant 16 pays différents. Les œuvres sélectionnées reflètent une diversité de médiums, incluant la céramique, la menuiserie, les textiles, le mobilier, le papier, la vannerie, le verre, le métal, la joaillerie, le laque et le cuir. 

Ce qui distingue particulièrement cette édition 2024 du LOEWE Craft Prize, c’est l’utilisation innovante de matériaux recyclés dans de nombreuses œuvres. Des matériaux tels que le verre, le cuivre, le fil et le silicone ont été transformés par des artistes du monde entier pour créer des pièces uniques, repoussant ainsi les limites de l’artisanat traditionnel.  

Les 30 œuvres finalistes sont réunis au sein d’une exposition visible au Palais de Tokyo à Paris du 15 mai au 9 juin.