Le Jardin d’Acclimatation se refait une beauté pour le printemps 2018

Autres activités

·

Après que le Conseil de Paris, à l’automne dernier, en a de nouveau attribué la concession, pour 25 ans, au groupe LVMH, allié à la Compagnie des Alpes, le Jardin d’Acclimatation dévoile à la rentrée son projet de rénovation et de modernisation. En six mois et 60 millions d’euros de travaux, sans en modifier l’âme, ses 18 hectares vont connaître leur plus grand bouleversement depuis 1860. Paysages remodelés, patrimoine restauré, manèges nouveaux, offre de restauration transformée, site internet refondé et qualité de service revendiquée, c’est un parc qui ne sera pas tout à fait un autre, mais certainement pas tout à fait le même, que découvriront ses visiteurs le 1er mai 2018.

Le 26 septembre 2016, le Conseil de Paris attribuait la concession de service public du Jardin d’Acclimatation au groupement constitué à 80 % par LVMH, qui le gérait depuis 1984, et à 20 % par la Compagnie des Alpes. Aujourd’hui, le Jardin d’Acclimatation dévoile un important programme de rénovation autour de quatre axes : proposer aux visiteurs une offre de loisirs, singulièrement des manèges, renouvelée et attractive, restaurer le patrimoine architectural du parc qui abrite un ensemble second empire unique à Paris, recomposer ses paysages en retrouvant le dessin originel, repenser, diversifier et augmenter les services proposés aux visiteurs sans oublier une refonte de l’écosystème digital et de sa pierre angulaire, le site internet du Jardin.

Défini en partenariat avec la Ville de Paris et en concertation avec les Architectes des Bâtiments de France, le programme d’investissement décidé par LVMH mobilisera près de 60 millions d’euros avec l’espoir de séduire trois millions de visiteurs pour grimper sur une des trois premières marches du podium des parcs de loisirs français. 17 manèges neufs, conçus pour ramener vers le Jardin la clientèle des adolescents… et des parents, seront installés aux côtés des 25 attractions déjà existantes qui seront quant à elles modernisées. Tous seront thématisés autour d’une esthétique SteamPunk puisant son inspiration dans un XIXe siècle revisité par le troisième millénaire, alliant science-fiction et fantastique.

© Jardin d'Acclimatation

Sur les 18 hectares du Jardin la nature sera mise à l’honneur à travers quatre thématiques : biodiversité ; culture ; sport ; technologie. Un espace de promenade unique et écologique sera aussi mis en place à la Petite Ferme dont la rénovation des bâtiments et des abords va démarrer dès le début du chantier. Des animations éphémères et saisonnières seront développées et les ateliers ouverts aux groupes scolaires multipliés. Enfin, l’offre de restauration sera repensée et adaptée à la diversité du public avec une thématisation des points de vente selon leur localisation dans le Jardin. 

Ces transformations marquent une nouvelle étape d’un processus d’embellissement du Jardin qui a commencé depuis 2000, permettent l’accueil de deux millions de visiteurs parisiens, français ou étrangers, qui apprécient sa complémentarité avec la Fondation Louis Vuitton et bientôt avec la « Maison LVMH/arts-talents-patrimoine » qui va succéder au Musée des Arts et Traditions Populaires. 

Fidèle à sa mission de service public, le Jardin d’Acclimatation restera ouvert durant les travaux, même si, pendant cette période, certains espaces du parc ne seront momentanément pas accessibles (Village des Manèges, Petite Ferme et Grande Volière). Des animations éphémères et saisonnières seront développées. Un village de manèges pour enfants sera installé dans la partie centrale du parc. Enfin, pour célébrer le futur Jardin d’Acclimatation, la dernière journée avant le début des trente chantiers qui occuperont le parc pendant six mois, le dimanche 3 septembre 2017, sera entièrement gratuit (entrée, manèges et animations) et se clôturera par un feu d’artifice. « Nous gardons tout ce que vous aimez. Nous inventons tout ce que vous aimerez », telle est la promesse que le Jardin d’Acclimatation fait aux Parisiens.