Guerlain réinvente le fond de teint avec L’Essentiel, alliance subtile entre soin et maquillage

Parfums & Cosmétiques

·

Avec L’Essentiel, nouvelle gamme de fonds de teint associant les expertises soin et maquillage, Guerlain réunit pour la première fois le naturel et la performance. Composé à 97 % d’ingrédients d’origine naturelle, ce nouvel allié beauté habille la peau d’un éclat naturel en trente teintes adaptées à la carnation de chaque femme.

Guidée par l’idée selon laquelle la beauté exige de ne faire aucun compromis, la Maison Guerlain a mis au point L’Essentiel, un fond de teint deux en un, respectant la volonté des femmes modernes d’avoir un teint impeccable tout en restant naturelles. Infusé d’actifs d’origine naturelle, L’Essentiel puise le secret de sa fabrication dans des ingrédients bienfaisants. Un duo d’extraits issus de gommes de tara et d’algue rouge laisse respirer la peau et la protège de la pollution. L’extrait de fèves blanches de cacao l’hydrate et la préserve de l’agression de la lumière bleue.

Sa texture fondante confortable à la couvrance modulable, de légère à moyenne, épouse la peau, la laissant ainsi hydratée, équilibrée, protégée et fraîche. Au-delà du coup d’éclat qu’il donne au teint, L’Essentiel « fait du bien à la peau et la rend encore plus belle », estime le Directeur artistique de la Maison, Olivier Echaudemaison. Jour après jour, le fond de teint diffuse ses actifs soin au cœur de l’épiderme, atténuant l’apparence des pores et des imperfections pigmentaires. « Revenir à l’essentiel, c’est revenir à cette physiologie de base, dont l’élément clé n’est autre que le microbiote, la flore cutanée », ajoute Frédéric Bonté, Directeur Prospective Scientifique du groupe LVMH.

Imaginé par Mathieu Lehanneur, le flacon de L’Essentiel rappelle celui d’un parfum. Deux sphères superposées, le flacon de verre et le couvercle doré, incarnant l’équilibre parfait entre deux éléments apparemment contradictoires, le maquillage et le soin. « Pour Guerlain, j’ai joué de formes libres et sans contraintes et je les ai assemblées telles des cellules. Ce flacon est un objet en suspension comme un art subtil de l’équilibre », souligne le designer.

Déjà ambassadrice de la Maison, Natalia Vodianova prête ses traits à la campagne de L’Essentiel.