Bvlgari présente « Metamorphosis » pour la Design Week de Milan

Montres & Joaillerie

·

Fidèle à son engagement en faveur des arts, Bvlgari a inauguré le 6 septembre dernier l’exposition « Metamorphosis » pour l’ouverture de la Design Week de Milan. Sous la direction d’Alba Cappellieri, Directrice du Musée de la joaillerie de la Basilica Palladiana de Vicence, le premier musée de joaillerie d’Italie, Bvlgari raconte l’histoire du célèbre serpent, symbole de métamorphose et emblème de la Maison depuis la fin des années 1940. Quatre artistes internationaux ont interprété le thème de la métamorphose à la lumière de leur sensibilité créative.

« Metamorphosis » désigne aussi bien l’évolution des formes et leur perpétuel changement qu’un concept central de la créativité contemporaine, adressé à ceux qui outrepassent les limites pour évoluer, grandir, se transformer.  L’exposition s’est déroulée à Milan au Musée d’Art Moderne et dans le jardin de l’hôtel Bvlgari. Afin de préserver l’environnement et d’encourager l’économie circulaire, toutes les installations ont été élaborées avec des matières naturelles telles que les fleurs, l’eau ou le verre et ont été conçues pour être réutilisées.

Azuma Makoto, célèbre pour ses sculptures botaniques, propose deux installations. « Le Jardin d’Eden », composé d’un arbre en cuivre agrémenté d’un feuillage fait de plantes et de fleurs, exprime la métamorphose grâce l’évolution des éléments naturels qui composent la sculpture. Ils changent de forme, de couleur et d’odeur au fil du temps.  L’œuvre « Golden Eden », créée spécialement pour l’hôtel Bvlgari à l’occasion de la Design Week, est une interprétation de l’environnement naturel de l’icône Serpenti.

© Bvlgari
© Bvlgari

Pour « Lotus Oculus », l’artiste Daan Roosegaarde s’est inspiré du Panthéon antique de Rome. C’est une œuvre vivante faite de centaines de fleurs sensibles à la lumière. L’installation se déploie, créant un jeu de lumière et de mouvement.

© Bvlgari

« Gam gam gam » de l’artiste plasticienne Ann Veronica Janssens est une série d’œuvres minimalistes qui contraste avec le décor somptueux du lieu dans lequel elle est exposée. Son œuvre est fondée sur la réflexion, phénomène optique qui produit des impressions continuellement changeantes.

© Bvlgari

Avec « Shelter », l’architecte Vincent Van Duysen invite l’observateur dans un espace contemplatif. L’installation jaillit du sol en bois et forme un labyrinthe aux teintes métalliques. La surface opaque de la sculpture rappelle le design iconique de la collection Serpenti de Bvlgari.

© Bvlgari

L’édition 2021 de la Design Week s’est déroulée sur les sites et en digital. La plateforme « Bvlgari Serpenti Hub » sera enrichie de contenus uniques concernant l’exposition et sa connexion à l’univers de Serpenti.