Avec Les Assises de la Charte Mannequins, LVMH et Kering font un premier bilan deux ans après l’établissement de la Charte Mannequins

LVMH

·

Deux ans après la création de la Charte Mannequins, LVMH et Kering ont réuni à Paris le 11 juillet dernier les acteurs majeurs du secteur afin de faire un premier bilan sur son application. A cette occasion, deux nouveaux groupes ont signé la Charte.

Fruit d’un travail mené avec les acteurs clés du secteur, la Charte Mannequins a vu le jour en septembre 2017 sous l’impulsion côté LVMH d’Antoine Arnault. Les Assises de la Charte Mannequins, qui se sont déroulées à Paris le 11 juillet dernier, ont permis de dresser avec toutes les parties prenantes un premier bilan deux ans après la création de la Charte.

 

© Sylvain Bachelot

La journée était organisée autour de quatre tables-rondes dédiées à des thématiques clefs : qui sont les mannequins ?, comment recrute-t-on les mannequins ?, comment accompagne-t-on les mannequins dans leur activité professionnelle ?, comment veiller à la santé physique et psychologique des mannequins ?.

Au cours de ces tables-rondes, les intervenants – mannequins, agences, marques et autres parties prenantes – ont pu faire un point sur les impacts positifs de la Charte et sur les progrès restant à accomplir.

 

© Sylvain Bachelot

L’événement s’est achevé sur la signature de la Charte Mannequins par Oscar de la Renta et Publicis, qui ont rejoint Elle et Version Femina, partenaires de la Charte depuis 2018.