Ardbeg lance deux nouveaux whiskies, témoins du passé tumultueux de la distillerie

Vins & Spiritueux

·

Ardbeg, la distillerie emblématique de l’île Islay en Écosse, lance deux nouveaux whiskies, symboles des moments les plus importants de l’histoire de la distillerie, sous le nom Ardbeg The Rollercoaster. Ces deux single malts rares, distillés en 1981 et 1989, sont bien plus que de simple whiskies mais de véritables témoins de la survie d’Ardbeg – contre vents et marées.  

Ardbeg est une Maison bicentenaire mais les années 1980 ont été une période difficile pour l’ensemble de l’industrie du whisky écossais, forçant la distillerie à fermer ses portes. Elle rouvre en 1989, sous une nouvelle direction ; une véritable renaissance pour la Maison. 

 Le premier volet d’Ardbeg The Rollercoaster, créé deux semaines avant la fermeture de la distillerie, provient du dernier fût restant du stock de 1981. Le deuxième whisky, distillé en 1989, célèbre la renaissance d’Ardbeg. Vieilli pendant 33 ans en fûts de bourbon, il dévoile des notes classiques de citron vert et de vanille, mêlées à des tonalités fumées plus subtiles.  

Le CEO d’Ardbeg, Caspar MacRae a déclaré : « Au moment le plus difficile pour notre distillerie, ces deux mises en bouteilles propulsent Ardbeg vers de nouveaux sommets. Ardbeg The Rollercoaster montre à quel point notre distillerie a parcouru un long chemin depuis son passé incertain. Aujourd’hui, Ardbeg est l’un des whiskies les plus collectionnés au monde. Et à mesure que sa base de fans continue de croître, nous sommes plus investis que jamais dans notre distillerie et notre communauté insulaire. Nous avons construit une nouvelle salle de distillation pour assurer l’avenir d’Ardbeg, et nous avons récemment investi dans un hôtel bien connu sur l’île ‘Islay, pour offrir une expérience d’hospitalité de classe mondiale aux résidents et aux visiteurs. A la santé d’Ardbeg ! »